(French) Destiné nouvelle version by italykeke2
Summary:

Alex vivait une vie normale, d'adolescent moyen jusqu'à ce qu'il rétrécisse . Cette histoire se concentre fondamentalement sur l'évolution des personnages et leurs interactions avec le protagoniste qui perd toute puissance. Pourquoi cela est ce arrivé ? Que va t'il devenir ? Et surtout Comment va réagir son entourage ?

 

Si vous voulez lire/participer à mon histoire interractive elle se situe ici : https://www.writing.com/main/interact/item_id/1947422-Girl-domination-stories-feet

C'est en anglais, allez y jeter un coup d'oeil ça peut vous plaire :) 


Categories: Teenager (13-19), Young Adult 20-29, Adult 30-39, Adventure, Feet Characters: None
Growth: None
Shrink: Dwarf (3 ft. to 5 ft.)
Size Roles: FF/m
Warnings: None
Challenges: None
Series: None
Chapters: 7 Completed: No Word count: 20593 Read: 30207 Published: November 17 2014 Updated: August 20 2016
Story Notes:

Voila la nouvelle version de mon histoire ( Publiée sur un ancien compte).

Après relecture beaucoup de points négatifs ont été réctifiés pour que la lecture soit mieux , j'ai décidé de grandement changer pas mal des choses qui se passaient pour avoir un meilleur déroulement et évolution du personnage dans cette histoire .

Bien entendu , je vous demande de bien vouloir me laisser quelques reviews afin de montrer que cette histoire est au moins autant appréciée que la précédente mais aussi afin de me partager des conseils et idées pour le déroulement

1. Chapitre 1: Le premier rétrécissement by italykeke2

2. Chapitre 2: Dispute by italykeke2

3. Chapter 3: Suite au rétrécissement by italykeke2

4. Chapitre 4 Tante Lydra by italykeke2

5. Chapter 5: Réhabilitation by italykeke2

6. Chapter 6 : Le retour de Cléo by italykeke2

7. Chapter 7: Evolution by italykeke2

Chapitre 1: Le premier rétrécissement by italykeke2
Author's Notes:

La deuxième partie du chapitre un a totalement été remodelée , j'ai pas mal changé le comportement de certains personnages afin de rendre l'histoire plus accrochante

Bonne lecture!

.................................................................................................................


Venisbourg Forest était remplie, l’ambience était au rendez vous. La fête, organisée par le lycée s’ouvrait par une course, ouverte seulement aux élèves. Lillian avait du mal à se faufiller dans la foule, elle restait près de sa fille de 12 ans, Isabel , pour ne pas la perdre de vue .

« M’man, j’vois pas Alex … Il est ou ? »

« Du calme chérie, il ne devrait pas tarder. »

Répondit Lillian, scrutant l’horizon, au travers des personnes l’entourant afin d’avoir, peut être, un apperçu de son fils.

Elle était venue avec sa sœur Vicky pour assister aux festivités organisées mais aussi pour supporter son fils lors de l’épreuve. 

Ok, plus qu’une centaines de mètres.

Alex était premier, chemin parfait jusque là, son souffle était encore assez plein pour le sprint final. Il entendit derrière lui des pas se rapprochant, c’était sa rivale, Rebecca, elle sprintait …Déjà ?!

Merde !
Il restait une bonne distance avant l’arrivée, mais Alex pouvait le faire,il le devait. Il rassembla ses dernières forces qui résidaient encore en lui et s’élança dans un sprint. Rebecca était juste à quelques secondes derrière lui maintenant, sur le point de le dépasser, mais il ne se laissa pas faire.
Et alors qu’ils coururent pratiquement côte à côte, dans les derniers mètres de la course, les deux rivaux furent acclamés par la foule des spectateurs, formant un couloir vers l’arrivée.

« Regarde ! c’est Alex ! » S’exlama Cléo, sa cousine de 14 ans , en pointant du doigt les formes qui se rapprochaient et tapant le dos de sa mère, qui discutait avec un homme qui se montrait souriant mais qui avait très probablement plus qu’une simple envie  de parler avec elle.

L’énergie commençait à manquer mais c’était comme si son cerveau était déconnecté à l’instant présent. C’était comme si son corps planait maintenant, s’élançait mécaniquement vers son objectif et ne s’éteindrait pas avant. C’était tout un système qui marchait sans plus aucune énergie.
Il ne lâchait rien cependant, Rebecca, cette sale teigneuse était tenace, elle était toujours là, à quelques centimètres derrière lui maintenant, pour lui voler la victoire. Il ne pouvait pas lui accorder cela, pas à elle. Cette sale Latina était tellement hautaine, avait tellement une énorme estime d’elle et un tel égo. Il fallait qu’il la remette à sa place. A défaut de pouvoir le faire dans les matières écrites il se devait de le faire maintenant. Perdre contre une fille ? Elle de plus ? Jamais !

La ligne d’arrivée n’était plus qu’a une cinquantaine de mètre maintenant ; c’était l’ultmie effort à fournir, la dernière poussée qui pourrait lui offir la victoire. Elle était toujours là à coté, il n’avait pas le temps de la regarder , car cela le destabiliserait , mais il l’entendait, et sentais son oppresante présente. Toujours confiante en sa victoire. Ca n’arrivera pas aujourd’hui ! 
Ca y est, la ligne est franchie

Tel un super héros, ayant battu le mal, Alex s’effondra au sol, épuisé , ayant donné tout ce qu’il avait. Rebecca elle, se forcça à rester debout, probablement dans une optique de montrer sa supériorité malgrés tout, pensa t’il.

Des gens commencèrent à se reunir autour de lui, y compris sa mère, Lillian.

« Oh, ça va Alex ? »

« Tu as été génial sur cette course ! » Ajouta sa tante Vicky.

« Ah …AH… Merci… » Il réussit à dire, entre deux respirations.

« Alors…. Ou est mon trophée ? » Il rigola.

Lillian hésita une seconde puis, ce fut Vicky qui parla presque embarrassée, le sourrire d’Alex disparu
« Et bien en fait, les juges regardent les images car vous êtes pratiquement arrivés en même temps »

« Merde ! … »

Isabel, voyant l’embarra de son frère , ne pu résister à l’envie de lui faire du mal, comme à son habitude.

« C’était trop bien ! On vous à vu courrir cote à cote , comme des amoureux ! »

Le petit groupe ne pu s’empécher de laisser un rire, sauf Alex biensur, qui ne pouvait supporter cette idée.

« Ouais, c’est ça. Ptin, j’espère que cette sale garce va être classée deuxième … »

« Et là, surveille ton langage quand même » L’arrêta net Vicky, en même temps, cette jeune femme était dans l’armée. Vicky était une belle, pour ne pas dire très belle femme. Sa silhouette , mince et étirée, aurait sans doute pu être celle d’un mannequin si elle était un chouia moins musclée. Elle a su malgré son poste garder une part importante de féminité, du moins niveau look. En effet  elle avait un visage fin, et s’arrangeait toujours pout faire ressortir la couleur de ses yeux verts. Maintenant, ses cheveux châtains étaient attachés derrière sa tête, coupe qui lui allait remarquablement bien.

 

Sa fille, Cléo , avait un peu plus des airs de garçon manqué. Sa façon de se comporter , ou de s’habiller en favorisant un style de « skater » ou de vêtements amples était assez contradictoire avec le caractère stricte de sa mère. Alex a toujours pensé qu’il était bizarre qu’elle ne ressemble pas du tout à sa mère. Vicky était assez grande de taille pour une fille, mesurant 1m87, alors que sa fille semblait tout juste dans la moyenne, du haut de ses environs 1m60 et des poussières.  Vicky avait des cheuveux raides alors que Cléo avait des cheuveux blonds avec quelques reflets bruns toujours ébouriffés et volumineux.

« Moi j’ai trouvé que t’étais pas mal sur cette course Alex. »  Dit elle, pour mettre fin au problème.

Cependant , pour que les choses n’aillent que plus mal, Alex apperçu s’approcher la brune detestée vers lui.  Il se leva en luttant à cause de la fatigue musculaire, le besoin en sucre se faisait paraitre.

Rebecca passa sa main dans ses longs cheuveux noirs, affichant un sourrir carnassier, ses yeux étaient cachés par sa pair de lunette de soleil. Sa voie irritante prit parole .

« Et bien on dirait que tu t’es surpassés Alex hein ? Tu vas survivre au moins ? »

« Oui, oui, ne t’inquiète pas trop pour moi va » Repondit-il, en prenant un ton « je m’en foutiste » 

« T’as entendu ? J’ai peut être pas gagné après tout » Elle rajouta,

Et voila ; c’est plus fort qu’elle , il fallait qu’elle reprenne son usuel ton. 

Ses copines derrières elle la rassurait cependant disant que si c’était elle qui était devant, qu’elles avaient vu cela.

« Bon , tu avais quelque choses à me dire sinon ? »

« Oh ! Ben je voulais juste m’assurer que tout allait bien pour toi, je t’ai vu éffondré au sol et je me suis inquiétée . » Elle répondit en affichant un sourire moqueur encore une fois, comme à son habitude.

« Comme tu vois, je vais très bien, et ça ira encore mieux à l’annonce du juge. »

« Hmf… On verra ça. »

 Quelques minutes plus tard les trois premiers furent conviers à se reunir le troisième reçu une coupe en bronze, le juge se tourna alors vers les deux premiers.

« Après revision de la video, le gagnant de la course est … »

Alex et Rebecca sentirent tout deux leurs cœur battre à 100 à l’heure, il était hors de question de perdre face à l’autre.

« Mlle Rebecca Lawson »
La foule éclata d’ applaudissement , et une ovation fut versé à la rivale d’Alex, qui n’hésita pas à montrer sa joie en brandissant son trophée en l’air et montant sur le podium. Alex prit son trophée d’argent et parti sans même jeter un coup d’œil à la scène , à la fois dégouté et humilié.

Il rejoigna sa famille. « Bon on se rejoint à la maison »
« Quoi ? Je sais que tu es déçu par ce qui s’est passé mais c’est pas la peine de réagir comme ça, tu feras mieux la prochaine fois. »
« Ouais peut être, mais là j’ai qu’une envie c’est de me tirer d’ici. »

Vicky se baissa pour parler à sa sœur. « C’est bon Lillian, on à qu’a le ramener, On passera la soirée chez toi. »

La journée était bien dépérie, Alex jeta son trophé d’argent à la première poubelle qu’il pu trouver. Le visage souriant de sa rivale qu’il avait en tête lui drainait toute bonne humeur.

------------------------------



Pour qu’il puisse se calmer, Lillian l’amena manger au restaurant il ne prononça bien entendu pas un mot.

Quelques heures plus tard, le trouble avait pratiquement disparu, il avait digéré la défaite après un repas inter familial au restaurant pour fêter sa défaite. Après tout, il aura sa revanche une autre fois. La seule chose qui l’énervait était la connaissance d’a quel point cette garce devait se sentir supérieure et qu’il n’a pas réussi à lui prouver le contraire.

« Ca y est, on est arrivé Alex, tu viens ? »

Lillian l’avait coupé de ses pensées, la voiture était garée dans le parking, Lillian Isabel , Cléo et Vicky étaient déjà sortis.



La soirée n’était pas trop mal non plus , il jouait à sa PS4 avec sa cousine qui se débrouillait plutôt pas mal et lui donna meme une rouste ou deux.

Isabel passa son temps à souffler d’ennui alors qu’elle observait les deux grands jouer. Cléo montrait toujours plus d’attention à Alex…

Ennuyée , elle passa voir sa mère , qui discutait habits avec sa sœur puis finalement s’enferma dans sa chambre . Mais il y eut un problème… Ou était son I pod ?! Ca ne pouvait être qu’un autre coup d’Alex.

Elle se précipita énervée dans la chambre de son ainé et frappa la porte ouverte.



« Alex ! T’as encore prit mon I-pod sans me le dire ! Tu fais chier ! »



Alex , n’aimant pas le ton de sa petite sœur s’exclama en furie .


« Alors déjà , tu toques avant d’entrer, et de plus je n’ai pas ton stupide I-pod »

« Je sais que tu l’as ! tu le prends toujours ! »

« Roh, tu vas dégager oui ? Je l’ai pas ton Ipod ! »



La petite Isabel sauta alors sur son frère luttant alors comme d’habitude, sachant éperduement qu’elle n’avait pas la force nécessaire pour cela.




« Mais Dégage bordel je suis pas d’humeur ! »




Alors qu’Isabel sauta sur lui elle ne mesura pas sa force et fit tomber la chaise. Les deux personnes s’effondrerent au sol.Cléo qui observa encore une autre baguarre en profita pour quitter la pause et continuer de taper Alex. Isabel ne perdu pas un instant et sauta au niveau de la ceinture d’Alex pour fouiller ses poches. S’assyant sur le torse d’Alex elle avait reussi à l’immobiliser un peu, ses deux jambes étant placées sur ses avant bras, ses pieds sales frottaient sur son visage.




« Putin Isabel ! Je déconne pas ! bouge de la !!! » Le jeune adolescent avait l’avantage de la force cependant . Il agrippa sa sœur par les hanches et tenta de la bouger mais elle s’accrocha fermement autour de ses jambes.



Alex bougait , il essayait de la jeter hors de lui mais elle tenait bon. Et cette odeur, cette sensation de fatigue qui survenait … Probablement la fatigue musculaire , due à l’effort qu’il avait du fournir aujourd’hui. Il y avait quelque chose qui clochait cependant,  alors qu’il poussait et attrapait les habits d’Isabel, il sentait une étrange sensation parcourir son corps . Sa vision était cachée par les pieds d’Isabel mais il sentait que la force de sa sœur décuplait. Elle remarquait de même une sensation grandir en elle , une sorte de souffle réchauffant lui parcourir le corps , puis cette sensation s’intensifia et devint un plaisir profond. Elle n’avait jamais connu tel sensation . Amusée avant tout , elle remarqua que la lutte d’Alex devenait de plus en plus faible. Quelque chose se passait. Alors qu’elle sentait que la force de son frère avait diminuée, elle pu plonger une de ses mains dans la poche d’Alex.  Elle du y mettre un peu trop de force car en y plongeant sa main, elle leva son pantalon .



« Oups… » Elle regarda derrière elle la forme d’Alex , elle ne pouvait pas voir son visage car ses pieds le recouvrait. Elle sentait cependant son agitation en dessous, et ça lui faisait du bien .



« Hi hi hi, tu peux continuer Alex , ça fait trop du bien ! »

«Hmm ! DEGAGEhmm …BORDEL ! »



Ses bras commençaient à la taper sur le coin des hanches, ses poings semblaient minuscules, Isabel remarqua que leurs taille ne cessait de diminuer ; ils étaient plus petits même que les siens.



Isabel voyait alors que les coups que le petit Alex lui donnait étaient plus pour arreter la torture due à son poids . Les fesses d’isabel étaient gigantesque pour lui, elle commençait à devenir dangereusement grande pour le petit adolescent.



« OH MON DIEU ! QU’EST-CE QUI CE PASSE !!! C’EST QUOI CE BRODEL ?! »



Le sang du jeune homme se glaçait  alors qu’il voyait la toute nouvelle taille de sa sœur, elle était titanesque, sa tête n’arrivait plus au niveau de ses pieds sales , son menton était au début de son fessier, il pouvait voir à quel point elle était devenue grande.Cléo avait retournée son attention vers les deux , la scene qu’elle voyait lui fit enlever les pieds de la chaise qu’elle avait mis devant elle pour se pencher et avoir un meilleur point de vue.



Les bras d’Alex étaient bloqués par le gigantesque derrière de sa sœur, seuls ses avants bras pouvaient encore bouger. Il continua de taper alors qu’il se sentait encore rétrécir. Il regardait avec terreur le visage stupéfait d’Isabel, alors que maintenant seuls ses yeux restaient hors de contact d’Isabel.



Isabel sentait que les os de son frères commençaient à faire un bruit étrange, si elle restait assise sur lui , elle le tuerait. Elle se décida soudainement de se lever avant que ce ne soit trop tard.
Alors qu’elle se tenait debout , elle observait la minuscule forme de l’être gisant à ses pieds.
Elle était petite, 1m34 , mais cette personne, son frère, il était minuscule. La taille d’un chiot peut être, guère plus.


« Leve toi ! » elle ordonna , d’un ton à la fois appeuré mais cachant un peu de curiosité.

« Oh putin c’est pas vrai… » Prononça Cléo en se levant , bouche bée

« Qu’est ce que tu m’as fait Isabel ?! » Le jeune homme pleurnicha, luttant pour se tenir debout .

« J’ai rien fait ! T’as juste… Rétrécis … Comme ça ! J’ai rien à voir la dedans ! »

« Oh mon dieu, Isabel… Qu’est ce qui ce passe ?! Oh mon dieu … C’est un cauchemard … »

« D…Du calme Alex » Tenta de rassurer Cléo , marchant vers lui pour le rassurer.



Le manque d’habitude d’Alex le fit tomber au sol par peur en voyant les enormes jambe de sa cousine se rapprocher



« Oups ! Euh ! Je m’écarte ! Je m’écarte ..Désolée ! »


Elle sautilla d’un bond en arrière , puis se tourna vers Isabel.

« Faut qu’on le dise à ta mère ! »

« Ouais … On peut pas le laisser comme ça … »


Isabel s’accroupis et parla à Alex .

« Alex écoute , je vais te porter pour qu’on te montre à maman. »

« Non ! Non ! Dites leurs de venir putin ! vite ! »

« Ok ok ! » Cléo s’exclama en se précipitant dans le couloir.



Isabel ne pu resister au besoin de rire et s’agenouilla pour remettre le petit homme sur pied.

Ses mains étaient gigantesques, probablement assez grandes pour l’attraper par les hanches et le tenir d’une main. Ses doigts aussi semblaient énormes, son petit doigt devait être plus puissant et épais que ses propres bras.   




«Putin Alex …Comment c’est arrivé ?!!! »

« Dis pas de gros mots ! … » Il marqua une pause en voyant la géante froncer les sourcils et ouvrir sa bouche «P…Putin je suis tellement dans la merde ! » Il rajouta , choqué de la situation.

Il sentait son corps tout entier trembler du fait de la pression « Putin …Je vais faire quoi si je reste comme ça ?!... »

« T’inquiète je t’aiderai moi ! » Répondait Isabel , essayant de récomforter le petit ado.

« Je veux de l’aide de personne ! Je veux juste redevenir normal. »



La conversation fut de courte durée alors que Lillian Cléo et Vicky arrivèrent , affichant le même visage surpris.



« Oh on dieu ! Alex ! » Cria Lillian d’un ton désespéré . Elle se précipita vers son fils et se pencha vers lui pour l’examiner .

« Qu’est ce qui c’est passé Alex !? »

Alex n’arrivait plus à se retenir et commença a pleurer.
« J…Je sais pas maman , Isabel et moi on se disputait juste puis tout ….tout d’un coup j’ai rétréci ! »

« Oui maman , c’est arrivé d’un coup ! »

« J’appelle les urgences , on doit faire quelque chose ! »



Vicky arrêta net sa sœur , disant que c’était un fait hors du commun , qu’il n’y avait aucune raison de l’emmener à l’hôpital , qu’elle l’emmènera elle chez un médecin qu’elle connait.



Tous se calmèrent ce soir , Il s’asseyaient ensemble à table mais Alex dû être placé dessus car les chaises n’étaient pas assez hautes.



On tenta d’éviter d’aborder le sujet , pour ce faire personne pratiquement ne parla à Alex , pour une fois Isabel avait plus d’intention de la part de Cléo. Alex lui non plus n’était pas d’humeur à parler il vit les regards discrets converger vers lui avait de chercher à éviter un contact œil/œil avec lui.



Le rendez vous était fixé malgré tentatives le lendemain matin , tout le monde s’y rendrait .



El fut décidé qu’Alex dormirait avec sa sœur ce soir , car il serait risqué qu’il lui arrive quelque chose alors qu’il dorme.

« Bon je vais déplacer le lit d’Alex ici , Izzy tu m’aides ? »

« Mais maman il peut dormir dans mon lit sinon , à sa taille il y a de la place ! »

« Hmmmm , t’en penses quoi Alex .Ca te dérange de dormir avec izzy ? »


Alex ne répondit pas et se contenta d’hausser les épaules en signe d’ignorance. Sa petite forme , à coté des chaussons de sa mère avait trouvé des nouveaux habits, d’un poupon , merci Izzy…


Quand Lillian quitta la salle Isabel se dressa à coté de son frère, elle était gigantesque à coté de lui.
« Alors Alex , je vais te faire de la place, hop »
Elle attrapa le petit par les dessous de bras et le plaça au pied du lit.

Isabel avait eu l’intelligence de prendre tous les coussins de son frère mais n’en avait laissé qu’un pour lui.

« Hé Isabel tu pourrais m’en donner un autre ?! »

 

« Ho ça va ! pour une fois ! »  Répondit elle se blottissant encore plus profondement.

 

« Oh ! arrete de répondre comme ça tu m’énerve ! »

« Shhh ! Arrête de faire du bruit et dors, tu vas rétrécir sinon ! »

Elle plaça son pied sur lui pour le faire taire, la dimension du pied était telle qu’il se tut directement ; repensant que la dernière fois qu’il se fut énervé il rétrécissa.

Isabel fut surprise qu’il ne la repoussa pas cette fois et laissa son pied près de lui puis s’endormi sans qu’il n’ait bronché …

La journée de demain allait être une longue journée…

End Notes:

..................................................................

J'espère que vous apprécierez cela , je ferais en sorte de sortir le prochain chapitre  sous peu si l'histoire plait assez .

 

Chapitre 2: Dispute by italykeke2

La nuit fut longue pour Alex , qui n’arrivait pratiquement pas à fermer l’œil de la nuit.

En plus du stress de la nouvelle situation , le pied d’Isabel apportait une constante odeur qui le dérangeait. Allait-il encore rétrécir ? Allait-il encore se retrouver minuscule comparé à sa taille actuelle ? Etait-il condamné à cette taille pour toujours ? Qu’allait il devenir ?


Toutes ces questions formaient une insupportable spirale dans sa tête , ajouté à cela l’omniprésente odeur du pied chaud d’Isabel juste à coté .

Plus il y pensait moins il voyait de l’espoir dans sa situation . C’était comme si il était devenu gravement handicapé du jour au lendemain et qu’il allait à présent avoir besoin du soutient de tout le monde pour continuer à vivre. Il ne voulait pas de cela.

Il se surprit même au point de commencer à pleurer, il résistait au début mais après tout il céda, il n’y avait pas de mal à tomber en sanglots.

 

Mais alors qu’il se morfondait en larme , il senti le lit bouger , le pied d’Isabel s’enleva d’a coté de lui et la lampe de chevet s’alluma .

La couverture qui le recouvrait jusqu’alors se retira pour réveler la forme gigantesque de sa sœur.  Qui le regardait d’un air attristé .

 

« Ca va Alex ?... »

 

« O …O… » Alex n’arrivait pas à parler , il pleurait tellement qu’il ne trouvait pas le souffle necessaire pour s’exprimer.


« Alex , ne t’inquiètes pas , je suis là tout vas bien. »

Elle prit la forme minuscule de son frère et le berça, pour le rassurer.

Alex , écrasé par la honte voulut se prononcer mais fut juste coupé par les « Chuuut » de sa sœur.
A un moment il renonça et se contenta de se plonger la tête dans le pyjama de sa sœur , il fallait l’admettre , la chaleur corporelle d’Isabel était réconfortante.

Elle continua a le bercer pendant une vingtaine de minutes , lorsqu’elle s’arreta , elle fut surprise , et satisfaite de voir qu’il s’était endormi.

Elle le reposa sur son coussin et se rallongea de même.

 

 

…………………………………………………………………………………………………

C’est Isabel qui se réveilla en premier le lendemain, elle se précipita sur le coussin d’Alex pour voir s’il y avait eu du changement mais il était toujours à la même taille.

A peine avait-elle commencé à s’habiller que Lillian toqua à la porte. Elle fit des pas légers en entrant , elle avait probablement elle aussi très mal dormi la veille.

« Tout vas bien m’man , il dort encore. »
Lillian laissa un soupir rassuré et se dirigea vers le coussin pour voir son fils.

« Alex …C’est l’heure réveille toi… » elle le frotta du bout du doigt car le petit être continua de se prélasser.

 

« Hmph ! Laisse moi ! … » Murmurra t’il d’abord, alors que la sensation continua il ouvrit les yeux et vit les deux géantes l’observer.

« Bonjour Alex » lança sa mère d’une voie florale.

« Bonjour… » Dit il , déçu que tout cela ne soit pas un mauvais rêve.

« Alex on a rendez vous avec ton médecin , Cléo et vicky sont en bas et nous attendent. »

«Ok m’man , on arrive des qu’on est prêt » Isabel intervint.


Lillian acquiesça puis descendit les escaliers de la maison pour attendre.

Une fois prête Isabel se dirigea vers Alex qui était resté sur son coussin « On y va ? »

« Ouais… » A peine eut il fini son mot qu’il se vit soulevé par la géante , qui le porta sur son buste .
Il voulut protester.

« Isabel ! Je ne suis pas un bébé ! »

« Roh , calme toi on est déjà en retard alors chut ! »

Il lâcha un grognement et se tu , Isabel se senti d’humeur maligne et lui lança une pique .

« Puis hier tu semblais bien apprécier que je te berce pourtant. »

Humilié , Alex ne répondit pas et se contentant de ne pas montrer son visage rouge à sa sœur , il pencha la tête vers l’épaule d’Isabel et s’agrippa à son t-shirt en silence.

Il vu tous les regards converger vers lui quand ils descendirent les escaliers, C’est Vicky qui parla en premier.

« Salut vous deux ! »

« Salut tati » Lança Isabel alors qu’Alex murmurra une réponse.

Cléo à son tour salua sa petite cousine et son cousin qui lui rendu un fin sourire n’arrivant pas à cacher un grand embarras.

La conversation du matin semblait une fois encore éviter Alex , excepté à un point ou Lillian demanda à Alex si tout allait bien et s’il avait passé une bonne nuit , ce à quoi bien sur il répondit oui.


« Bon on y va ? » Demanda Vicky à sa sœur.
« Oui c’est bon , les enfants , on se dépêche ! »

 

Ainsi Cléo et Isabel , qui portait son frère s’installèrent dans la voiture.

 Alex était placé sur les genoux d’Isabel . Ses mains lui servaient de ceinture. Avant de démarrer , Vicky demanda si tout allait bien derrière ce à quoi Alex répondit oui.

Il avait du mal à enlever son regard de Cléo , elle paraissait tellement grande maintenant.
Cléo remarqua les regards d’Alex et commença à lui parler.

« Alors euh… Alex , t’as pu bien dormir c’est bon ? »

« Oui , ça va , j’ai connu mieux cependant. »

« Hm.. Tu sais on s’est tous beaucoup inquiétée pour toi. »

« Ouais mais ça va, Isabel a su me parler et me réconforter un peu, c’est vrai que ça m’avait vraiment choqué… »
« Ouais , c’est compréhensible ! En tout cas bien joué Isabel , tu commences déjà à faire la grande sœur maintenant ? ha ha ha »

Les rires de l’ado furent partagés par Isabel , cela mis cependant Alex très mal à l’aise.

« Roh Alex tu pourrais rire un peu quoi … » Cléo lança en voyant que cela ne l’amusait pas . »

« Bof j’suis pas trop d’humeur… »

« On pari ? »  Répondit-elle , d’un sourire carnassier .

 
Elle se pencha alors vers lui et lui frotta le ventre de ses grands doigts, Alex tentait de les repousser mais elle arrivait très facilement à penetrer l’interieur de son t shirt et le chatouiller

« AH ! Arrete ! Cléo ! Ha ha ha ha ha !... »

« Fais moi m’arreter si tu peux ! »

Isabel , très amusée laissa sa cousine jouer avec le petit homme , après cinq minutes de torture ,Vicky lui demanda d’arreter de faire trop de bruit .

« Ok..Ok… » Le visage déçut de Cléo  prononca.

 

A l’arrivée chez le médecin Alex du faire toute sorte de test, c’était effectivement du jamais vu, le docteur s’empressa d’appeler différents services afin de voir si il avait des personnes capable d’analyser cela. Mais pas une réponse positive.

 

Alex , désespéré supplia le docteur de l’aider , qu’il ne pouvait pas rester comme cela.

Les seuls conseils que pu donner le docteur fut d’attendre et d’éviter toute sorte de stress.
Il n’y a rien de surprenant d’apprendre qu’Alex n’était en rien satisfait de la visite. A midi ils allèrent au Mc Donald, Un happy meal était commandé pour Alex. Ennuyé de la conversation il demanda à sa mère s’il pouvait prendre son portable pour jouer un peu

« Je te le donne mais ne t’éloigne pas trop ok chéri ? »

« Ok..OK » Il n’aimait pas se faire appeler comme ça, encore moins devant tout le monde.

Alex avait besoin de s’isoler un peu , de s’exiler.
 Il vit le centre de jeu , même ces gosses étaient plus grand que lui.

Alors qu’il s’assit au sol , sur des marches qui lui avaient parut comme idéales , il fut dérangé par une fillette , elle devait être d’origine latine à en juger son bronzage.

« T’as candy crush? »

Alex leva la tête et vit un petit groupe de jeunes filles se tenir devant lui.

Assis , elles semblaient encore plus grande pour lui , il se força à se tenir debout , les 48 cm qu’il mesurait se faisaient ressentir quand il arrivait à peine aux genoux de la plus grande

 

« T’es minuscule !  On dirait une poupée ! » Dit la petite fille qui avait des taches de rousseurs,

« Pourquoi t’es tout seul comme ça ? » demanda la troisième , la plus grande de taille .

 

« J’avais  besoin de m’exiler , non je ne suis pas une poupée , et oui je joue à Candy Crush . »

« Cool ! Je peux essayer ? »

Intimidé , Alex n’osa pas refuser , il légua son portable à la géante latine , qui manqua de peu de l’écraser en s’asseyant.

La plus grande l’écarta alors avec son pied pour pouvoir s’assoir à coté de sa copine.

 

L’adolescent rétrécis fut pris d’enervement d’être traité de la sorte et se redressa en furie,  même assise il ne faisait pas la taille de la gamine qui l’avait poussé.

 

« Hé ! ça va pas de me pousser comme ça ! Puisque c’est comme ça rendez moi mon portable ! »

Au lieu de voir les trois fillettes s’excuser il fut surpris de les voir se regarder entre elles avant d’éclater de rire , soudain la plus grande lui répondit

« Hé le poupon calme toi ou tu vas recevoir une fessé ! » Elles se remirent à rire toutes les trois avant de se replonger sur le jeu.


« Vous ne me rendez pas mon portable ? » Répéta Alex , sérieusement .

La fille qui avait le portable leva finalement la tête et se leva, se mettant debout , face au petit homme qui dépassait tout juste son genoux.

« Ecoute le nabot , tu vas te taire ou je t’écrase ! Pigé ?! »

Alex resta choqué , il baissa les yeux et se mit à s’enfuir , pour aller chercher de l’aide , cependant alors qu’il courrait il fut percuté par un coup de pied qui l’envoya voler avant de s’écraser au sol.

« Tu pensais qu’on allait te laisser avertir tes parents comme ça ?! »

La petite fille latine leva son pied et le fit atterir sur le dos d’Alex , la puissance était gigantesque et ne faisait que croitre.

La chaussure était assez grande pour couvrir tout le dos d’Alex et une bonne partie de ses jambes.

« Alors mini crotte , qu’est ce que tu dis maintenant ?! »

« PARDON ! PARDON ! » Alex suppliait de tout son cœur.

La fille força un peu plus sur son pied , provoquant une incommensurable douleur à Alex .

« Hé Megan  tu vas le tuer si tu continues. »
« On s’en fou , regarde le … »

Et là le drame se reproduisit , Alex se sentait encore une fois surpassé par une puissance d’esprit , comme si cet esprit avait réussi à traverser sa garde et prenait possession de lui. Cet esprit , c’était celui de Megan.

« Oh ! Oh ! Arrrgh ! » Criait le pathétique jeune homme sous le pied.

Megan commençait aussi à gémir , c’est un sentiment étrange s’empara d’elle , c’était si fort et bon .

 

« NON ! Regardez ! » La fillette aux taches de rousseur s’exclama .

Alex sentait le pied lentement grandir sur lui , le recouvrant de plus en plus.

Les trois géantes se regroupaient et éclataient de rire en voyant le petit garçon s’amoindrir encore plus. Leurs rire fut fort heureusement arrêté par une personne qui était plus bienveillante.

 

« Hé vous qu’est ce que vous faites ?! »

Le troupeau de gamine tenta de s’enfuir mais Cléo attrapa celle qui avait le portable et lui donna une baffe.  Elle se redirigea vers l’encore plus minuscule forme d’Alex.

 

« Alex… Ca va ?... » Elle descendit sa main au sol pour l’attraper, il ne mesurait  qu’un peu plus de trente centimètres  et ne pesait pratiquement plus rien .
Alex rassembla toutes ses forces pour lui donner une étreinte et la remercia du fond du cœur.

« Oh mon dieu , Cléo tu m’as sauvé la vie ! Merci Cléo ! Merci ! »

« Pauvre Alex… Je suis désolée , j’aurai pas du te laisser tout seul… »


Cléo ramena alors l’ado à sa mère. Qui était morte d’inquiétude suite à sa disparition. Elle lui jura qu’elle ne le laissera plus tout seul.
Au retour , Alex était à nouveau sur les genoux de sa sœur , qui le caressait gentiment le dos , qui lui faisait si mal suite à l’escarmouche.
Ils arrivèrent finalement à la maison.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Une fois de retour à la maison , Il fut décidé que Cléo passerait l’après midi chez sa tante . Elle avait gagné l’icone de héros pour avoir sauvée son cousin . Cela commençait à l’ennuyer cependant, au bout d’une dizaine de fois , les remerciements d’Alex se firent lourd.


Alex , Isabel et Cléo étaient tous trois dans la chambre d’Alex.  Les deux filles s’étaient assises sur le lit alors qu’Alex errait au sol, cherchant de quoi s’occuper. Il eut soudain une idée et se dirigea vers sa cousine.

« Cléo , dis ça te dirais de faire une partie avec moi ? » c’était assez rare qu’il lui demande , la tendance était souvent inversée.

Elle ne répondit pas et continua sa conversation avec Isabel qui avait l’air de beaucoup les intéresser.
Alex se dirigea alors vers le pied de Cléo et lui tira la chaussette pour avoir son attention.

« Qu’est ce que tu fais Alex ? » Elle lui demanda , regardant sa forme minuscule.

 

« Heu…Heu… Tout d’abord , ben… Merci encore pour …tout à l’heure… »

Cléo fit un rond avec les yeux

« Je voulais te proposer un fifa avec moi ? »

Elle lui lança un regard gentil , « Ca marche . »

L’installation fut totalement faite par Cléo , Alex était placé entre elle et Isabel , avec une manette presque aussi grande que lui. 

C’était dur , très dur de jouer, Cléo jouait plutôt pas mal , mais il était meilleur qu’elle . Les efforts à faire sur les joysticks et les boutons étaient très vite fatiguant . Cléo s’était assise en tailleur , ce qui lui offrait le plaisir de sentir encore ses pieds , qui étaient confinés dans une chaussette grise et trouée qui devait être blanche à la base.

Au bout du troisième but Cléo commença a parler à Isabel et relâcher son attention sur le jeu, même malgré cela il n’arriva pas à arrêter 6 autres buts de la part de sa cousine.

« POPOPO ! 9-0 ! Quel score mesdames messieurs ! » Dit elle fière d’avoir enfin pu l’écraser à ce point.
« Sans rancunes cousin ? J’t’apprendrai ! » Rajouta t’elle en imitant ce qu’Alex faisait après chaque victoire. 

« C’est bon , c’est juste que je suis pas habitué à jouer à cette taille… »

« oooooh ! Mais ne boude pas petit cousin ! Ha ha ha ! »

« C’est pas drôle Cléo… »

« Roh , ça va !... Allez viens !...voiiiila ! »

Elle l’avait placé sur sa cuisse et avait profité de l’avoir écarté de la manette pour la passer à Isabel et relancer une partie de Fifa. Alex se sentait confortable sur la cuisse de sa protectrice. Epuisé , et sans s’en rendre compte il s’endormi sur elle.


Durant tout le reste de l’aprèm , les deux jeunes filles jouèrent et discutèrent comme jamais elles ne l’eurent fait avant , cette expérience les avait d’avantage rapproché au dépend d’Alex.

 

Alex se réveilla lors d’un bruit trop fort , produit par Cléo .

« Hé , vous pouvez baisser un peu le volume !? » Lanca t’il énervé de s’etre fait reveiller .

« Ah , ça y est ? T’as bien dormi ? » Cléo répondit , amusée de son air ronchon.

« Je dormirais mieux si vous faisiez moin de bruit »
« Je suis confortable ? »
« …Passe-moi la manette ! »

« Heu …Mais on joue là Alex … »

« Je m’en fou ! Passe-moi la manette ! »

« Non, je ne te la donnerai encore moins si tu me parle comme ça. » Répondit l’ado séchement.

« C’est ma manette ! Donc tu me la passes quand je la veux ! »
« Pfff , t’es vraiment qu’un gamin…  Tiens ta manette . » Elle lui lança la manette  ce qui le fit tomber du genoux pour atterrir dans le lit
« Bon je vais en bas. » Cléo rajouta avant de sortir de la chambre.

« Ouais casse toi » Prononça Alex enervé , n’arrivant pas à pousser la manette comme il faut.

« Isabel , mets Call of s’il te plait. »

« Je descends aussi . »
« Hé ! Attend ! T’as pas entendu ?! »

elle ne rajouta rien puis descendit laissant seul, derrière elle le petit homme, culpabiliser.

Le temps de son absence Alex réalisa qu’il était condamné à errer dans la chambre sans rien faire , à sa taille même descendre du lit était risqué .  Le temps passait lentement et Alex tentait désespérément de jouer à son jeu. Apres une bonne heure il remarqua que la manette avait rétrécis, ou plutôt était-ce lui qui avait grandi , la prochaine demi heure renforça sa théorie , il mesurait déjà 70 cm

« Génial ! Putain ! Je grandi à nouveau ! »

Alex était fou de joie , il se mettait à sautiller sur place , du moins , jusqu’au retour d’Isabel.

« Hé , Isabel ! Regarde ! Je redevient grand ! »

Isabel fronça les sourcils par curiosité.

« Comment ça se fait ? »

« Je sais pas ! j’ai juste du à attendre. Et mais qu’est ce que tu ?! »

Avec ça Isabel le plaqua au sol d’une main .

 

« ARGH ?! ISABEL ?! T’es pas bien ?! Qu’est-ce que tu fais ?! »

« Désolée Alex , mais après ce que tu as fait à Cléo je ne peux pas te laisser regrandir ! J’ai décidé que tu devras apprendre à bien te comporter avec tout le monde avant que tu ne puisses regagner ta taille normale ! »

 

« Quoi ?! Mais t’es putin de pas bien ! Je vais le dire à Maman ! Tu vas tellement te prendre un savon ! »

 

« Oh non tu ne diras rien ! Si tu dis le moindre truc je te jure que ta punition sera encore plus sévère ! »

Alex était piégé, il savait que si il désobéit à sa sœur, elle pourrait un jour ou l’autre lui faire payer quand Lillian ne la verrait pas.


« Je crois avoir compris ce qui te fais rétrécir après avoir réfléchi… »

 

« Qu..Quoi ?! » Alex vis sa sœur enlever sa chaussette et réveler son pied suintant.

« Qu…Qu’est ce que tu fais ?! » Alex demanda, toujours allongé sur le dos.

Sans aucune réponse , elle rabaissa son pied vers le petit ado. Il tenta tant bien que mal de repousser les enormes parois de chair de l’écraser mais ses mains faibles n’arrivèrent pas à contenir cette force et laissa le pied d’Isabel , recouvrir son visage et une partie de son torse.
C’était tellement humiliant …En une fraction de seconde la sensation de la dernière fois recommença , l’esprit d’Isabel l’écrasant et le dominant intérieurement .

« J’aime trop cette sensation hmmm » dit elle alors qu’il rétrécissait.

 

Elle enleva le pied quand il fut autour de vingt centimètres.

« Maintenant t’es encore plus petit , c’est pour avoir répondu . Soit un gentil petit frère et soit poli et tout cela sera oublié. »

Alex recommençait à pleurer , à la fois paniqué et apeuré.

« Combien de temps tu veux que je fasse ça ?! »

« Quelques jours, si tu te conduit parfaitement bien ok ?! »

« O..Ok… »


Rien d’autre est à noter dans la soirée, au repas Lillian tenta de le rassurer alors qu’elle cru qu’il était triste car il avait encore rétrécis. Alex n’eut finalement pas le courage de dénoncer Isabel , elle ne lui avait pas laissé grandes chances non plus en le plaçant entre elle et Cléo.

Alex du ravaler son orgueil et fis des excuses à sa cousine.

 

« Désolé Cléo , j’ai vraiment agi comme un gamin… »

Cléo étant quelqu’un de tempérament têtu hocha la tête puis retourna son attention vers Isabel , ne lui avant apparemment toujours pas pardonné.

Le soir , Alex fut replacé sur son oreiller , l’odeur des pieds d’Isabel était toujours aussi dérangeante…

Chapter 3: Suite au rétrécissement by italykeke2
Author's Notes:

Bon je n'ai pas fini le chapitre mais voici le premier jet ;) Je devrais aller dans ce long chapitre jusqu'au jour 7

Dés le lendemain ,au matin, Alex se rendit compte de la gravité du contrat qui lui était imposé.
Il avait accepté de se soumettre à l'autorité de sa soeur pendant quelques jours à cause de ses actes idiots et puérils. S'il n'y avait pas d'autres solutions il jouerait le jeu et attendra d'être à nouveau en position de sureté avant d'agir.


Jour 2:

"Isabel , Alex , levez vous c'est déja 9h " Appela Lillian à travers la porte .
Isabel bondissa sur le corps d'Alex pour vérifier sa taille , il était toujours à ses 20 centimètres de haut. Elle le saisissa dans ses mains
"Bonjour Alex , j'espère que t'as bien dormi ! J'ai pensé à pleins de super trucs qu'on pourrait faire à ta nouvelle taille !"

Alex ne répondit que par un regard de haine , outré d'avoir été plaçé à ses pieds odorants comme un chien .
"T'as le droit de parler tu sais ?"
"hm, j'ai faim"


Ainsi tous deux descendirent manger dans la salle comune , Lillian posa mille et unes questions sur la santé de son fils qui ne pouvait rien révéler sur la vraie source du problème.

"On a rendez vous chez le médecin cet après midi , tout ira mieux mon chéri , j'en suis sure"

 

Isabel intervint :
"M'an je peux venir aussi ?"


"Bien sur ma chérie , tu vois Alex , on va tous y aller ensemble ! C'est pas beau la famille ?!"
Son sourire grimaçant montrait bien tout l'embarras qu'elle avait .

"Ouais ... Génial..."

En remarquant le ton pécimiste de son fils , Lillian arreta de sourir , génée de ne pas savoir quoi faire,

"J..Je vais passer des coups de fils pour poser plus de congés je ne peux pas vous laisser tous les deux seuls ces vacances "

Isabel se méla encore de la conversation ,
"Mais m'an je peux me débrouiller toute seule ! Je suis grande !"

Lillian se baissa pour être au niveau d'Isabel ,

"Oh mais ma chérie je sais que tu es grande , mais maman ne peut pas laisser sa fille à la maison comme ça toute seule !"

"Mais...Mais , y 'a Alex avec moi !"

"Oh...Euh... Oui mais s'il arrive quelque chose à Alex je ne serais pas là pour l'aider " Lillian posa avant de reprendre "Ecoute chérie , ton frère est très malade et je suis très inquiète pour lui , je ne peux pas le laisser sans surveillance comme ça."

"Ok m'man..." répondit Isabel déçue par la réponse de sa mère et sachant que quand Lillian prenait une décision elle ne revenait pas dessus. Elle reprit peu de temps après , "On peut aller jouer avec Alex ?"
"Je ne sais pas Isabel , tu devrais peut être le laisser se reposer un peu ?"

 

Isabel se tourna vers Alex " Tu veux aller jouer Alex ?"

Il leva la tête vers elle , avec ce mépris au travers la gorge , qu'il n'arrivait pas à prononcer .
" Je suis un peu fatigué Isabel , peut être tout à l'heure "

 

Le bouleversement d'Isabel était clairement visible sur son visage , mais elle ne pouvait rien dire devant sa mère.


"Oh euh , ok ben je vais jouer toute seule , je te ramène te reposer dans ta chambre ." Isabel repris en effaçant toute trace sur son visage .

 

Lillian ne se doutant de rien commença à prendre la vaiselle et l'amena dans la cuisine sous les yeux désespérés d'Alex.

La poigne de sa soeur était d'une force phénoménale , il en avait le souffle coupé . Ses doigts qui peuvent sembler si fins et frèles étaient devenu une source de danger pour le petit adolescent.
Elle ne prononça pas un mot et le jeta sur son lit. Le regard menaçant qu'elle lui lançait lui donnait des frissons dans tous le corps.
Elle coupa finalement le silence.

"J'en reviens pas que t'aies désobéi ..."
"C...C'est pas ça Izzy c'est juste qu.."
"Ferme la quand je te parle !"

Alex se tut sur le champ, la géante repris parole.

"Non mais t'es irratrapable putain ! T'as osé faire le contraire de ce que je t'ai dit !"

"Isabel tu m'as jamais ordonné de faire ça ! Je suis crevé , j'ai dormi comme un chien ! Tu comprends pas !"

"Ah t'as envie de te reposer hein ?! Ben écoute tu vas te reposer ne t'inquiète pas !"

Elle se retourna et Alex fut pris de sueurs froides alors qu'il comprit ce qu'elle allait faire , son gigantesque fessier commençait à s'abaisser vers son niveau droit sur lui , il eut a peine le temps de crier qu'il se retrouva collé entre les deux fesses gigantesques couvertes par un simple pyjama. Après quelques secondes seulement il était complètement enfoncé , son corps totalement entouré par les parois de chair. Isabel remua son fessier un peu pour qu'il puisse mieux s'enfoncer.

"Alors ça te plait ? Tu vas faire de beaux rèves grace à moi."
Après environ 2 minutes l'air commençait à manquer , fort heuresement la petite soeur d'Alex se leva et comtempla les faits.

Alex était pathétiquement enfoncé sur le drap du à la pression.

"Je peux pas te garder sous mon cul toute la journée , mais j'ai trouvé l'endroit parfait ou te garder pour que tu te reposes ..."

Elle prit Alex et l'emporta dans sa chambre , elle alla ensuite vers son panier à linge sale dans son armoire.
"Ta-daa ! Voila ton lit"
"Oh mon dieu... Isabel attend..."
"Je t'écoute t'as quelque chose à dire?"
"Je...Je m'excuse de t'avoir désobéi , j'ai compris la leçon , t'as pas besoin de me faire ça ..."
"Tsss, c'est trop facile à dire , le temps que tu seras dedans tu réfléchiras et tu comprendras que si tu me désobéis encore , je ferai de ta vie un enfer pigé ?"
"C...C'est bon j'ai compris je le ferai plus attend !"

Avec ça elle prit la première chaussette sale qui trainait dans le panier et plaça Alex à l'intérieur.
C'était une chaussette blanche à l'origine mais le sport et la saleté l'avait rendue noir sur toute la partie inférieure , quant à l'odeur...
Alors qu'Alex était dégouté il senti l'horrible sensation encore une fois , Isabel avait encore réussi à l'attendre et il la sentait comme si elle avait dépassé des barrières psychiques en lui.Il l'entendit.

"Hmmm, je crois....Que j'ai compris comment ça marche en fait..."
Après cela il vu tout son entourage s'aggrandir phénoménalement , la chaussette devenant de plus en plus grande , lui laissant de plus en plus de place.
Une fois le rétrécissement fini Alex rentrait totalement dans la chaussette sans problème , Isabel fit un noeud à l'extrémité et la plaça dans le panier.

"à tout à l'heure !"
Les secondes , minutes et heures , passèrent lentement dans ce milieu nauséabonde , il reconnaissait bien l'odeur d'Isabel bien qu'amplifiée des dizaines de fois . Il ne put s'endormir, la simple pensée de là ou il était lui donnait des nausées. Il se jura qu'il lui ferait payer trés cher pour cette humiliation qui dépassait les limites. Après plusieurs heures il repensa à ce qui lui arrivait, Isabel avait un pouvoir important sur lui désormais. Il fallait que leur mère soit mise au courant. Le seul problème était que s'il le lui disait il risquait gros.

Quelques heures plus tard , Lillian rentra dans la chambre d'Isabel .
"Izzy , ton frère à disparu !"

"Quoi ? Il est pas sur son lit ?" Répondit-elle sans détourner les yeux de son I-pad.

"Non j'ai regardé partout ! Tu l'as pas vu ?!"

"Ben tu m'as dit de le laisser se reposer ..."

"Viens et aide moi à le trouver ! Oh mon dieu s'il faut il a encore rétrécis !"

"Ca va , Ca va j'arrive ..."

 

Après trente minutes de recherche Isabel retourna discrètement dans sa chambre sortant Alex de sa prison.

"Ecoute moi bien , trahis moi sur ce coup et je te réduit en microbe t'as pigé ?"

 

Elle était devenue deux fois plus grande , il rentrait parfaitement assis sur sa main désormais.
Lillian était au téléphone , elle avait appelé sa soeur Vicky pour qu'elle vienne au plus vite.

"M'an je l'ai trouvé !" Cria Isabel du haut des escaliers , Lillian se leva de toute hate et se précipita vers sa fille qui lui tendait la main.

"Alex !!! T'étais passé ou bon sang ! On t'a cherché partout !"

"J...Je" Alex était paniqué , il voulait tout dévoiler , mais il ne pouvait rien faire, alors qu'il était sur le point de craquer et de tout dire , il sentit encore la présence de sa soeur en lui
Non... C'est impossible ...Je...Je rétrécis encore ?!
"Je voulais aller aux toillettes !!!"repris l'adolescent de 8cm

"Quoi ?! Oh ...euh... Je...Je vois mais tu aurais pu nous prévenir j'ai eu super peur ! Ne refais plus jamais ça ok ?! "

"Euh... M'an comment tu veux qu'il nous prévienne à sa taille?"

"Oh meeeerde... Alex t'as encore rétrécis... Putain c'est un cauchemard ! Dites moi que je deviens folle !" Elle se mordait la lèvre inférieure.

"Je savais que c'était pas une bonne idée de le laisser seule , il m'a dit qu'il avait eut super peur quand il a rétrécis."


"Oh ?! C'est vrai Alex ?! Qu'est ce que tu veux qu'on fasse ?Tu peux tout me demander mon chéri "

"J...J'aimerais bien que vous restiez avec moi en fait..."

"Oh , oui pas de soucis , au contraire ça me fait super plaisir de rester avec toi mon chéri , Isabel et moi on va veiller à ce que tu ne sois plus jamais seul ok ?"

"merci m'an..."


Le reste de la journée fut globalement sans événements majeur , sans surprise la visite au médecin ne donna aucun résultat , c'était une situation sans précédente , il reclama un suivi du patient.

Jour 3:

 

Isabel se leva avant Alex et le réveilla en remuant l'oreillé avec son pied.
"Hé frangin , aujourd'hui on va faire quelque chose de spécial ."
"...hmm..." Il se leva en frottant ses yeux.

"Ouais , pour que tout se passe bien il va falloir qu'on fasse un accord."

"Hmm...Faut que je fasse ça pour ne plus dormir à tes pieds ?..."

"Rah , commence pas , si je te mets ailleurs je pourrais t'écraser par accident.Bon les règles...Comme tu le sais déja c'est les vacances d'été et les cours reprennent dans deux mois. Suite à ton comportement j'ai décidé que pour que tout se passe bien tu devais rester comme ça encore deux semaines."

"DEUX SEMAINES ?! Mais ...Mais ! Isabel ! Non tu ne peux pas me faire ça ! J'ai une vie ! Je peux pas rester comme ça ! "

"Chhhhut , je savais que tu dirais ça ...Ne t'inquiète pas , si ton comportement est merveilleux je pourrais baisser cette durée. Par contre tu désobéis ou fais quelque chose qui ne me plaît pas et je rallonge la peine ok ?"

"J'ai d'autres choix ?..."

Isabel lui rendit un sourire carnassier " Alors deal ?"
"Isabel , putain , c'est pas une leçon que tu me donnes , tu me traites comme de la merde! Je pourrais pas supporter ça encore longtemps , il faut que t'arrètes tout ça . J'ai compris c'est bon je serais un super frère à présent mais n'abuse pas de la situation , je te promet que si t'arrètes ça maintenant je ne dirais rien à personne !"

"C'est trop facile de dire ça ! J'ai déja pris ma décision et tu resteras comme ça c'est tout , à toi de voir si tu joues le jeu ou pas maintenant ! Ca te renverra l'appareil pour le nombre de choses que tu m'as fait "

"Mais Isabel c'est pas vrai , là tu parles comme si je t'avais fait que du mal , tu peux pas me faire ça je suis ton frère putain !"

"Hm , ben aussi loin que j'y réfléchisse tu m'as causé que du tord , le nombre de fois ou tu m'as tapée ou gueulée dessus, le nombre de fois ou tu m'as critiquée ou humiliée devant mes amies ou la famille , puis d'abord qu'est ce que t'as fait de bien ? Vas y je t'écoute ?"

"Ben euh , je , je t'ai déja aidé pour tes devoirs "

"Hmf , ben voyons , c'est parce que je t'ai suppliée pour que tu le fasses tu voulais pas lacher ton PC , bon la discution est close , tu acceptes les termes ou pas ?"

"Mais...Isabel attend"

"Je t'ai posé une question Alex ..."

"O..Ok ok j'accepte , mais s'il te plait soit compréhensive ..."

Elle se contenta de sourire en réponse et l'attrapa d'une main en se levant .

"Ah un dernier petit truc ! ...Comme t'es tout petit et que c'est moi qui m'occupe de toi disons que ce serait plus ...hmm...Normal si c'était moi ta grande soeur maintenant Ok ?"

"uuuuuuh....T'es sérieuse là ?..."

"Quoi ça te conviens pas ?"

"Si si , y a pas de soucis..."

"Alors , dis moi , c'est qui ta grande soeur préférée ? Hmmmmm ?"

"C'est toi Isabel...."

"Paaaarfait !Je suis tellement fière de toi quand t'es comme ça ! Maintenant petit frère , on a le petit déj qui nous attend"



Les trois membres de la famille se réunissèrent à table , Lillian fut surprise de voir Isabel levée plus tot que d'habitude elle salua ses deux enfants en prenant soin de carrasser gentillement d'un doigt le petit Alex sur l'épaule de sa fille.

 

"Allez vous assoir je vais vous servir"
Lillian mettait la table , Alex était placé à coté du bol de sérial de sa soeur , c'est elle qui avait pris l'habitude de le nourrir. À 5 centimètres de haut une seule cériale lui était largement suffisante pour faire un copieux repas . Il se servait d'un bouchon comme récipient pour pouvoir boire. Lillian avait allumé la télé mais n'arrivait pas à se concentrer sur celle ci , elle était totalement desarmée face aux événements qui arrivèrent à son fils et cela était visible.

"Alors Alex , tout vas bien mon chéri ? Tu as besoin de quelque chose ?"

"Heu , oui ." répondit il brièvement .

 

"Euh Isabel qu'est-ce qu'il a dit ?"

A sa taille même si la télé n'était pas allumée , Lillian ne l'aurait quand même pas entendu , Isabel n'avait pas non plus entendu de réponse mais se contenta de répondre à sa place.

 

"Rien maman , ne t'inquiète pas tout vas bien , il nous ferait signe s'il avait besoin de quelque chose ." Elle se retourna vers la télé à nouveau.

 

"Hm , Alex , tes cousines et tes tantes vont passer dans les jours qui viennent pour te rendre une visite. Tout le monde te soutient dans ce périple !"

"Lesquelles ?"

Lillian n'ayant pas entendu son fils lui fit signe de se rapprocher , elle baissa sa tête de sorte à l'entendre .

"J'ai juste demandé qui ce serait ?"

"C'est Lydra et Marie , je leur ai pas parlé de ta situation exactement car je serais passé pour une folle mais je leur ai dit que tu étais trés malade et que les voirs te ferais plaisir."

 

"Quoi ?! Mais tu sais très bien que je les aimes pas ! Elles sont toujours là à donner des ordres ou demander des services et elles rales toujours pour un rien ! Putain ! Aussi tu me parles jamais quand tu veux faire des trucs !"

"Oh , euh , je...Je pensais que tu aimerais au moins voir tes cousines ...Alex comment tu peux dire ça ?!" Alex repartit d'un pas furieux vers son repas sous les yeux de Lillian.

A la fin du repas Lillian se rabaissa vers son fils pour lui parler à nouveau .

"Alex , je suis désolé je pensais pas que ça t'enerverais autant..."

"Hm ..."

"Euh dis moi il faut que tu te laves ça va faire trois jours que t'as rétrécis et tu n'as toujours pas pris de douche..."

"J'en ai pas besoin pour le moment."

"Mais Alex , tu sens un peu...hm...un peu mauvais et je pense que ça pourrait te faire du bien."

"Oui , ben je la ferai plus tard."

Lillian rebroussa chemin et remporta la vaiselle dans la cuisine. Isabel cria du salon

"M'man on monte avec Alex !"

"Ok chérie , amusez vous bien !"



Au lieu de s'amuser , Alex fut jeté sur le lit d'Isabel .

"J'en revient pas que t'aies parlé comme ça à maman !"

"Quoi ?! Mais , mais j'ai rien fait !"

"Fait pas semblant j'ai vu comme elle était choqué , t'es vraiment incorrigible !"

"Mais non Iabel c'est juste qu'elle a appelée tantes Lydra et Marie pour qu'elles viennent sans me le dire !"

"Et alors ?! T'es le chef ? On doit tout faire selon tes autorisations ? Tu sais quoi ? Au lieu de jouer les grands chefs de cinq centimètres on va faire autre chose. Viens ."


Elle le prit dans sa main et lacha un filet de salive sur son bureau.
"Bois."

"Q...Quoi ?! T'es pas sérieuse ?"

"Je ne me répeterai pas deux fois , c'est ta dernière chance ..."

Alex resta muet , ébété par l'ordre qu'il venait de recevoir , il fixa la flaque visqueuse sur le sol sans dire un mot. Que devait-il faire ? Courrir ? Pour aller ou ? Non , refuser un ordre d'Isabel ne pouvait rien signifier de bon , il tenta le tout pour le tout et s'agenouilla pour la supplier.

 

"Isabel , attend par pitié , je suis désolé , je vais m'excuser à maman je le ferai plus ne me fais pas ça par pitié ."

"Je t'ai donné un ordre Alex ...Qu'est ce que tu attends ? Tu veux m'enerver encore plus ?"

"Oh putain ...Mon dieu , qu'est ce que je fais..."
Il rampa vers la flaque et trempa sa bouche dedans , le liquide était un peu refroidi par l'air , c'était visqueux , répugnant , mais il se força d'en prendre une gorgée.

"Voila , * tousse* je suis désolé !"

"Encore ."

"O..ok " Il se rabaissa et bu encore un peu , le gout était horrible , et il ne pouvait s'empécher de visionner la provenance du fluide.

"Encore"
"Mon dieu ...non...Isabel , c'est bon j'en ai déja bu je vais vomir si je continue comme ça !"

"Ok ."
Elle se contenta de le prendre et le jeta dans une chaussette .

 

Alex tomba jusqu'au plus profond de celle-ci. Comme engouffré dans un tunnel profond. Le pire arriva quand il vu ce qui arrivait . Le pied gigantesque d'Isabel entra de même , l'écrasant contre la parois chaude et douce de la chaussette . Il était placé sous ses orteils , sa tête arrivant au niveau du plus grand , il était totalement bloqué sous la plante rosatre de sa soeur. L'odeur qui le berçait le soir ne fit alors que devenir de plus en plus intense alors qu'elle le garda dans cette position.

"Tu sais Alex , tu es trés confortable ici , je pourrais te garder la journée entière. Et si tu faisais quelques petites carresses à ta grande soeur hm ?" Dit Isabel , allongée sur le lit
Alex n'eut pas à se faire supplier , il étendit ses bras et commença le travail , travail qui allait durer ...

End Notes:

N'oubliez pas de commenter !

Chapitre 4 Tante Lydra by italykeke2
Author's Notes:

Alors , ce chapitre fait intervenir un nouveau personnage dans l'histoire , il sera assez présent . Elle ne veut pas forcément du mal à Alex mais elle est de loin la personne la plus authoritaire de la famille ,pour ceux qui manque d'imagination , j'ai mis une image de ce à quoi elle ressemble dans l'ancienne version de l'histoire , ( nom d'auteur Italykeke)
Bonne lecture j'espère que cela vous plaira !
******************************************************************



Une semaine était passée à présent ,

les événements n'avaient pas changés , plusieurs fois Alex était tenté de révéler la vérité à sa mère mais il se rappelait du pacte qu'il avait fait avec Isabel et s'efforçait de se retenir malgrès lui.
Les épreuves furent rudent , en plus de devoir constemment supporter sa soeur , elle l'avait de plus forcé à agir comme si il était attaché à elle , à un point que c'est lui qui devait demander à sa mère s'il pouvait dormir avec Isabel. Aussi mauvais que le traitement était , il n'allait pas sans dire que l'ambience à la maison avait su demeurer calme et appaisante à présent , Lillian à pu profiter de la nouvelle position d'Alex et ainsi pouvoir retrouver un role de mère dont on ne contestait pas d'un "pfff" ou d'un "plus tard" quand elle demandait quelque chose , elle se contentait bien du "oui maman ..." Soufflé par Isabel quand elle lui faisait faire quelque chose qu'elle ne voulait pas.

Alex était devenu en quelque sorte le petit garçon à sa mère , elle l'aidait à se laver, faire ses besoins , à manger , elle lui avait même fait des vétements à sa taille ( 30 centimètres), elle appréciait beaucoup le fait qu'il semble trés en demande de sa présence, qui signifiait bien sur pour lui d'éviter de se retrouver seul avec sa soeur.

"Voila mon chéri t'es tout beau tout propre"
"Merci maman..."

"En plus regarde ça fait quatre jours que tu as gardé une taille constante , c'est une preuve que tu regrandis " Rajouta Lillian en posant son fils sur la table

"Ouais ... peut être..."
Alex remarqua qu'une assiete de plus était posé sur la table

"M'an pourquoi il y a quatre assiettes ?"

Isabel intervint du canapé ou elle regardait la télévision

"T'as oublié ? Tante Lydra vient aujourd'hui !"

"Ah ...( En même temps c'est le genre de chose que vous parlez qu'entre vous deux...)"

Une sueur froide traversa Alex , Lydra , la soeur de sa mère n'était pas du genre sympathique , au contraire , c'était probablement une des personnes les plus froides qu'il connaissait. C'était surement ce qui lui a valut la réussite dans sa carrière professionnelle , elle savait tout obtenir et languissait probablement de voir des personnes à ses pieds. Alex ne s'était jamais entendu avec elle , elle lui donnait constament des ordres et le forçait toujours d'une manière ou d'une autre à lui rendre des services. Elle avait deux filles , Bianca une garce qui se croyait tout acquis de droit et Laura , de l'age d'alex qui était plus reservée et calme.

"Bianca et Laura ne viennent pas ?"

"Non , j'ai parlé de ton état à Lydra mais elle ne m'a pas cru sur parole , elle devrait déja être là je ne sais pas ce qu'elle fabrique encore.."

à peine eut elle finit de parler que sonna la porte.

 

"Ah ! C'est elle , parfait le repas allait refroidir !"

 

Lillian se précipita à la porte d'entrée et ouvra , s'était bien elle , sa beauté froide et oppressante glaça Alex à sa vue , en particulier pour la raison qu'elle était au moins cents fois plus grande à présent pour lui.

 

"Bonjour Lilly , j'ai apporté le dessert " Elle tendit une boite du grand traiteur de la ville et la donna à sa soeur

"Salut , ça faisait longtemps entre je te pris je suis en train de mettre la table"

Lydra entra , sa tenue était comme d'habitude élégante , digne d'une femme d'affaire renomée .

"Bonjour tata Lydra !" Frémissa Isabel d'un air adorablement enfantin.


"Tu as grandit toi dis donc ! Ou es ton frère ?"

Isabelle lacha un rire étouffé " Il est à table" En pointant du doigt l'endroit

C'est à pas lent qu'elle s'approcha de la table , Alex pouvait sentir les vibrations émises par chacun de ses pas puissants .
"Alors comme ça il est à table hm ? C'est encore une de tes bla ...."
Elle s'arreta net quand elle croisa le regard du petit garçon sur la table , il ne l'avait jamais vue aussi étonnée .

Tous deux s'arretèrent quelques secondes , c'est elle en premier qui prit parole

"J...J'en reviens pas ... c'était vrai ?!"

Elle se pencha vers lui , son visage gigantesque effrayant encore plus le jeune ado.

"Mon dieu , c'est impossible ..."

Elle commença à le toucher avec ses grands doigts manucurés , pour s'assurer que c'etait bien réel .
"C'est ...C'est Alex ?" Demanda-t-elle à sa soeur se tournant vers elle qui lui répondit par un hoché de tête
"Mais , je ne le reconnais même plus , même de visage ..."
"Quoi ? Comment ça ?" Lillian répondit surprise

"Ben enfin regarde le , il fait bien plus jeune ... Comment c'est arrivé ?"

"On en a aucune idée , c'est arrivé du jour au lendemain , mais il recommence à grandir en fait "

" Il était plus petit que ça ?"

"Oh oui , mais bon , on aura le temps de parler de tout ça à table "

 

Pendant le repas Lydra perdit l'attention sur Alex , elle discuta majoritairement de son cas avec sa mère , la questionnant sur ce qu'elle allait faire ensuite , comment allait il continuer l'école , ou encore comment allait elle faire pour reprendre le travail .

 

"Tu n'es pas sérieuse ? Tu ne comptes pas le laisser tout seul avec Isabel à la maison ?" Lydra répondit surprise de la dernière réponse .

 

 

"Je suis assez grande pour m'occuper de lui tata !"

"Allons tu n'as que douze ans ... C'est une lourde responsabilité de s'occuper de quelqu'un .. Tu as pensé appeler quelqu'un pour le garder ?"

"A vrai dire oui , mais je sais pas si Laura ou Chléo voudront passer leurs vacances ici"

"J'ai envoyé Laura en vacances chez son père pour encore quelque jours , mais tu reprends le travail bientot , tu devrais y penser."


Alex detestait ce genre de situations , ou il était témoins d'échanges de paroles entre géants , même quand il prononcait un mot il n'était pas entendu tellement leurs voix couvrait la sienne , il fallait toujours qu'il fasse des signes qu'on lui prete attention.

 

Il bougea les bras pendant quelques secondes avant qu'Isabel le remarque ,

"M'am il veut dire un truc je crois "
"Je peux m'occuper de moi même tout seul , je suis grand !"

 

Ce propos l'humilia plus qu'autre chose quand il vit le sourrire s'afficher sur le visage des géantes à table, le pire n'était pas qu'elles lui donnait tord , c'était que Lydra reprit parole comme si de rien n'était et que les autres l'écoutèrent .

 

"Tu as pensé embaucher une baby sitter ? Tu évites de lui raconter la scène au téléphone par contre"

 

"Mais ça va me couter trop cher ça ! Je vais quand même pas l'inscrire en crèche ?!"

"Après des nounous ça existe , tu paies pas trop cher non plus , si tu veux je t'aide le temps des vacances mais promets moi de trouver une solution d'ici là"

 

"Tu vas m'aider à payer ?"

"Oui , elle pourra surveiller tes deux enfants au moins ."


Alors que le repas fut finis les enfants eurent le droit de quitter la table alors que les deux soeurs restèrent discuter à table.

Isabel , dans sa malice quotidienne avait un jeu diaboliquement marrant en tête pour ennuyer son frère .

 

"Hé Alex , j'ai une idée super marrante pour un jeu , tu veux jouer ?"

 

"Oui...Isabel ..." Il avait l'habitude maintenant des jeux d'Isabel , on ne lui disait pas non était une régle fondamentale .

 

"Tu voies comme Tata lydra joue avec ses chaussures sous la table ?"

 

Alex observa , Lydra tournoyait ses pieds dans ses talons aiguilles de marque les enlevant des fois à moitier , des fois totalement . Une habitude qu'elle avait .

"Oui."

"Ben tu vas lui enlever sa chaussure et la cacher quelque part , si elle ne la retrouve pas tu as le droit de rester dormir normalement ce soir."

 

Alex laissa un soupir avant d'accepter , sachant trés bien que ce petit jeu n'allait pas amuser sa tante du tout.

 


Il se faufila discrétement sous la table analysant les moindres mouvement de Lydra , elle allait le tuer si elle le prenait à l'acte . Avec un peu de chance elle ne le prendra pas trop mal.
Il avait compris qu'il n'allait avoir que quelques pour secondes pour agir , pour le moment , elle avait dégagé son talon de la chaussure et la faisait bouger avec ses orteils.

Il ne voyait pas son visage , de même elle ne le voyait pas ," Clack " c'est bon elle l'a fait tomber , maintenant était sa chance , il s'empara de la grande chaussure , et courut aussi vite qu'il pu .

 

Quelques instants plus tard Lydra coupa la parole à sa soeur et regarda sous la table , sa chaussure avait disparue .

 

"Qu'est ce que ?!"

Isabel la regarda se lever et manqua de tomber à cause du fait qu'il ne lui restait qu'une chaussure .

 

"Argh ! "

"Ca va ?" S'inquieta Lillian

 

"Je me suis fait mal à la cheville mais ça va " Elle inspecta le dessous de la table mais la chaussure était introuvable .

Immédiatement elle se retourna vers Isabel pour savoir si c'était elle qui l'avait prit
Isabelle sortit sa plus innocente face ,

 

"Non tati , qu'est ce qui se passe ?"


" Ou est ton frère ?"

 

"Quoi ?"


"OU IL EST ?"

 

Elle n'avait décidemment pas prit ça à la rigolade .

 

"J...Je sais pas moi !"

 

"T'as interet à rester à coté Lillian parce que si je le trouve je l'écrase "

La géante commença par enlever sa deuxième chaussure et marcha nu pieds dans le salon , regardant scrupuleusement le dessous des meubles. Les mains sur les hanches elle se baissa légèrement au niveau du canapé avant de le pousser , rien .

"Ca ne m'amuse VRAIMENT pas Alex , montre toi TOUT DE SUITE !"

 

Lillian aussi se mit à appeler Alex ,

"Mon chéri , rend la chaussure à tatie allez , n'ai pas peur il ne va ren t'arriver"

 

"Je parirai pas là dessus "Grogna Lydra entre ses dents , elle se malaxa la cheville qu'elle s'était bléssée avant de reprendre sa chasse.

Elle poussa le meuble de la chaine stéréo et s'allongea au sol , observant minutieusement le dessous , elle se releva enragée et tapa du pied au sol .

 

"Bon ! Ca suffit maintenant Alex ! Si tu sors pas dans les dix prochaines secondes Je te jure que tu vas le regretter amèrement !"


Lillian ne savait pas quoi dire pour calmer sa soeur , elle demanda donc de même à Alex de sortir pour éviter une tragédie.

 

La géante enragée commença à décompter , qui sait ce qui allait arriver si il ne se présentait pas à temps ?

10 ...9

Cependant les régles d'isabel étaient claires , il devait rester cacher

 

8...7


Elle s'était rapproché de sa cachette , il pouvait voir ses deux géants pieds face à lui alors qu'il était caché sous un sofa qu'elle n'avait pas encore bougé.

6...5 ...

 

Elle renversa le sofa d'un coup , sous les yeux ébahis d'Alex qui resta choqué .


"Trouvé , petit insecte de merde "

Elle s'empressa d'aggriper le minuscule homme d'une main et le monta à son visage , la pression de sa main était tellement puissante qu'Alex sentait que ses cotes allaient se briser sous peu , pire encore il sentait la sensation du retrécissement , venant de l'esprit de Lydra , il se voyait rétréssir petit à petit alors qu'elle devenait encore de plus en plus grande .

 

"Arrete tu vas le tuer !" Intervint Lillian , stoppant ainsi de même le retrecissement d'Alex .

 

"Lilly , regarde , il a rétréci , dans ma main"

"Oh , mais tu as raison !"

"Maintenant Alex" Repris sa tante, "Tu vas m'expliquer ce que c'était cette blague ..."

"I...Isabel et moi on voulait te faire une plaisanterie ..."

"Quoi ?! J'ai rien fait moi" Reprit sa soeur .

 

"Décidement , il n'y a pas que sa taille qui a changé , sa maturité est celle d'un gamin de huit ans ...Tu as l'intention de le punir ua moins j'espère ?" Rajouta Lydra

"Euh...Oui , Oui bien sur "

 

"Et tu vas faire quoi ?" Questionna t'elle en reposant au sol l'ado rétrécis qui tremblait encore par l'événement .

"Euh..."

"Je le savais .. tssss ... Ne crois pas que tu vas t'en sortir comme ça Alex , Un gamin se doit d'être traité comme un gamin , surtout un gamin mal éduqué ! "

Elle récupéra sa chaussure mais ne la mis pas car elle avait marché pieds nus .

"Ah , ben voila , j'espère que t'es fier de toi ? Maintenant en plus j'ai les pieds sales Grrrrr !!! Oh ! Mais voila une idée , tu vas réparer les dégats que t'as causés ..."

Ceci étant dis , elle allait dans la salle de bain et revint avec une bassine contenant un fond d'eau chaude et d'un torchon .
"Ecoute moi sale gosse , tu vas nettoyer mes pieds jusqu'à ce qu'ils soient propre maintenant ça t'apprendra !"

Alex poussa un soupir alors qu'il fut plaçé dans la bassine accompagné des gigantesques pieds de sa belle mais diabolique tante.

Chapter 5: Réhabilitation by italykeke2
Author's Notes:

Désolé d"avoir quelque peu laissé l'histoire en plan , j'ai eu de nombreuses choses à faire et j'ai quelque peu perdu l'envie d'écrire pour tout avouer Ayant quelque temps pour moi et ayant lu vos encouragements je me suis décidé à continuer.


Alex grimpa avec difficulté dans la bassine , du haut de ses 20 centimètres l'eau lui arrivait jusqu'aux haut des jambes. Face à lui se dressaient une paire de pieds qui étaient desormais plus grand que lui. Il poussa un soupir en trempant le bout de chiffon dans l'eau , même ce torchon était plus grand que lui. 


"Et t'as intérêt à ce qu'ils brillent . Il est hors de question que je remette mes chaussures comme ça."


Alex jeta un regard desespéré à sa mère qui ne dit rien. Elle avait vraiment l'air dépassée par tout ces événements;Il commença à frotter le talon de Lydra , à sa taille c'était vraiment difficile d'enlever quoi que ce soit. Lydra a toujours quelqu'un qui prenait grand soin  d'elle , même ses pieds étaient parfaitement soignés. Pas une once de peau morte sur sa plante. Au bout d'a peine 5 minutes Alex sentait déja ses bras souffrir . Il avait tout juste réussi à nettoyer le gigantesque talon de sa tante. Voyant que sa soeur était préoccupée Lydra la réconforta en parlant du travail. Elle était ingénieur chimiste dans une entreprise de cosmétique depuis l'année dernière et avait raconté à sa soeur son rapprochement avec un collègue qui lui avait tapé à l'oeil.  


Alors que ses bras étaient poussés à ses derniers retranchements Alex s'arreta et regarda autour de lui , pensant à la situation dans laquelle il était. Après ces jours de tortures qu'il a subit depuis son rétrécissement. Il ne pu retenir les larmes qui coulèrent de ses yeux , un sanglot de desespoir alors qu'il était impuissant dans une situation aussi désespérée. 
"Hep là , je t'ai pas dit d'arreter !" Lydra secoua son pied le bousculant au passage et le faisant tomber en arrière dans l'eau. Alex ne se releva pas , tout son égo avait était détruit ces derniers jours. Il se sentait constamment piégé et oppréssé par tout le monde autour de lui. Si seulement il pouvait s'échapper. Ne serait ce qu'une heure afin de pouvoir retrouver sa taille initiale. Plus les jours passaient moins cela lui semblait possible. 
Pris d'un desespoir total , le petit adolescent se leva et supplia sa tante à genoux

"S'il te plait Tatie j'en peux plus je suis fatigué à ma taille c'est infaisable "

 "Je m'en fiche t'avais qu'a pas voler ma chaussure. En plus à cause de toi je me suis fait mal maintenant c'est ta punition pour ce que t'as fait."

Heuresement Lillian pris sa défense ,

 "Lydra c'est bon ça ira je pense qu'il a compris "

Lydra ne pouvait cacher son amertume face à la prise de position de sa soeur.

 "Ouais ça ira pour cette fois . Mais si je te reprends à faire n'importe quoi ne crois pas que tu t'en tireras aussi facilement ok ?"

Alex se réjouissais de voir enfin quelqu'un prendre sa défense. Cela lui faisait d'autant plus plaisir que de voir Lydra qui s'énervait car elle n'avait pas obtenu ce qu'elle voulait de lui. Lydra l'attrappa pour le sortir de la bassine et le posa au sol. Il était devenu tellement petit qu'elle pouvait aggriper toute sa taille d'une main  "Et qu'est ce que t'as à dire Alex ?"

Elle lui dit en le posant au sol devant elle. Elle était tellement grande devant lui . Alex se tenant droit devant elle était de n'atteindre ne serait ce que son genoux.

"Pardon ..."

"Pardon qui ?"

"Pardon tata Lydra..."

lança t'il les yeux baissés au sol , avec vision sur le pied qu'il avait frotté pendant les dernieres 10 minutes. 
"Isabel" Repris Lillian

"Tu peux emmener ton frère se reposer il a l'air épuisé."

 "Oui m'an"
Alex ne savait pas vraiment si il devait être réconforté ou non d'avoir échappé à sa tante. Il était désormais seul dans la chambre d'Isabel. Elle le posa sur son bureau .
"Regarde moi ça , tes habits sont trempés c'est malin..."
 La petite soeur attrapa le T-shirt d'Alex . 
"En plus maintenant ils sont bien trop grands pour toi..." 
C'était vrai , il nageait dans les vêtements maintenant qu'il avait perdu 10 centimètres.
 "Enlève ton pantalon." 
Alex rougit , il avait subit beaucoup d'humiliation ces derniers jours mais n'avait jamais du faire cela .
Se mettre nu devant sa soeur c'était enlever ce qui lui restait de pudeur.
 "Isabel euh ..."
 "Alles vite j'ai pas que ça a faire ! "
Il se sentait tellement mal à l'aise alors qu'il baissa son pantalon , il observa discrètement le grand visage de sa soeur qui observait curieusement de ses grands yeux les moindres détails. Il était nu , leva la tête et voyait sa soeur analyser ses parties privées .
Pris de honte il les cacha de ses mains mais la géante d'un doigt repoussa ses minuscules mains et frotta légérement sur sa partie intime. Il n'avait jamais subit une telle humiliation, il ne put se retenir de pleurer à nouveau alors qu'il commencait à sentir une exitation monter en lui. 
"beurk c'est dégueu , rabaisse le !"
 Il était trop humilié pour faire quoi que ce soit et se recroquevilla sur lui même. Isabelle lacha un rire étouffé en voyant le petit garçon se blotissant nu sur son bureau.
 "J'ai une idée parfaite ! On va te faire de nouveaux vêtements."  
Une fois de plus , la crainte d'Alex fut encore justifiée. Isabel retira la chaussette qu'elle portait pris les mesures sur son pauvre frère et y fit des trous ."Voilà pour toi une superbe robe , essaie la !" Elle la mit sur lui , la chaussette noire sentait peut être mauvais mais elle lui allait , Isabelle avait fait un trou pour chaque bras et la tête , elle avait de plus coupé la chaussette de sorte à ce qu'elle ne soit pas trop longue. 
Le jeune adolescent n'avait pas dit un mot , il savait que rien de ce qu'il pourrait dire ne pouvait arranger la situation. Cela énervait Isabelle de ne pas le voir lutter. 
-"T'as le droit de parler tu sais ?!"
 -"Oui je sais."
-"C'est tout ce que t'as à dire ?"
-"Non"
-"Alors qu'est ce que t'as a rajouter ?"
Son sourrir mesquin lui revenait. 
-"Je ne veux pas que maman paie une babysitter."
-"Ca c'est pas à toi de choisir"
-"Ecoute Isabelle , je ne veux pas te faire de leçon mais ecoute moi s'il te plait... Tu ne vois pas que t'es en train de détruire notre famille , maman souffre à cause de toute cette histoire. Je n'ai pas envie qu'elle dépense de l'argent inutilement alors qu'il n'y en a pas besoin."
-"Ouah... C'est bien la première fois que tu ne penses pas qu'a toi."-"Je sais je n'ai pas toujours été ni le meilleur fils ou frère mais les quelques derniers jours m'ont appris à être plus indulgent et penser aux autres..."
-"Ok on fait un deal. Maman ne paie pas de babysitter et en échange tu restes encore hm...3 semaines comme ça!" 
Alex sentait comme si ses yeux allaient sortir de ses orbites. Il n'avait passé que quelques jours comme cela et sentait déja qu'il allait devenir fou.Elle voulait 3 semaines ? Plutôt mourrir que de supporter cette humiliation plus longtemps.
-"Oh non ! isabelle ! S'il te plaît c'est beaucoup trop ! J'ai toujours respecté notre marché et été sage ! Tu peux pas me faire ça !" Cria dans un ton de lamentation le petit.
-" Mais je peux faire ce que je veux ! T'as pas compris ça ! ha ha ha !"
Sans ajouter un mot elle le laissa pour se tourner vers un jeu sur sa console portable.

Le petit garçon était ravagé par son impuissance , elle ne lui prétait même plus d'intention et l'avait laissé assis sur la table, ou il devait attendre pour sa prochaine punition. Il attendu une bonne dixaines de minutes , plongé dans ses pensées. Elle avait placé ses pieds sur son bureau en étant assise sur sa chaise. Alex n'avait pas grand chose à faire , il était soulagé d'avoir un peu de répis. Il fit le tour de la table, il y avait divers cahiers de vacances probablement vierge , l'ordinateur de sa soeur des stylos , rien qui ne pouvait l'intéresser ...à moins que...
-"Isabelle je peux aller sur ton ordinateur ?" 
-"Non." Repondit-elle sans détourner ses yeux de son jeu.
Alex s'énervait , elle faisait probablement exprès de le traiter comme cela pour l'humilier plus encore. Il s'assaya et réfléchi à un truc à faire. L'odeur de la chaussette sale qui lui servait d'habit commençait à vraiment lui monter à la tête. Dire qu'il a supporté cette odeur durant les derniers jours qui ont suivis... 
"Isabelle est ce que je peux faire quoi que ce soit pour toi ?" Elle avait mis ses écouteurs et ne l'avait donc pas entendu . Alex se mis debout et commença à faire de grands signes pour attirer son attention mais elle ne tourna pas un regard vers lui. Il pensa à s'echapper d'abord mais en voyant la hauteur puis en connaissant les conséquences désastreuses qui pourraient lui arriver il préféra ne pas tenter le diable. Il se résolva alors à aller taper sur le pied de sa soeur. Elle ne réagissa pas dans un premier temps , mais au bout de plusieurs secondes elle céda .
-"Raaah ! Mais t'as pas vu que j'étais occupée ?! Tu m'as déconcentrée ! "
Voir une géante lui crier dessus lui provoqua une peur tellement immense qu'il se jeta en arrière de peur.
-"Arrete de pleurnicher ! Qu'est ce qu'y a ?!" 
-"J...Je voulais juste savoir si je pouvais f..faire un truc pour toi Isabelle ?" 
Elle tourna les yeux et ferma la console.
 -"Tu veux que je joue avec toi ?" 
-"P...Pas forcément mais si ...si je pouvais t'aider pour quoi que ce soit n..n'hesite pas à me demander." 
-"Ah , ben si c'est demandé si gentilment , je sais ce que tu pourrais faire ! "
Elle repris d'un grand sourrire. Elle rajouta:
 -"Maman m'a acheté ça et veut que je les fasses t'as qu'à les remplirs pour moi ! ...Ah et t'as pas intéret à faire une faute ok ?"
 -"Oui Isabelle !" Sa première pensée était de lui dire que leur mère l'a acheté pour elle pour qu'elle le fasse d'elle même mais il savait que c'était une mauvaise idée. 


Ainsi , le minuscule adolescent remplit la première page du cahier avec difficulté. Le stylo était trés dur à manoeuvrer pour lui , il n'arrivait pas à appuyer sur le stylo pour écrire ou le lever correctement pour pouvoir ecrire des lettres comme il faut.Néanmoins satisfait de son résultat il retapota sur le pied de sa soeur. 

-"Ca y est t'as fini ?" Demanda t'elle d'un ton jovial. 
-"Oui j'ai fait toute la première page ! Je trouve que les questions étaient un eu dur pour ton age en tout cas !"
-"C'est quoi ça ?" Elle tira le cahier d'une traite , et analysa le contenu .
-" On dirait des gribouillis de bébé ! C'est illisible ton truc !" Le gronda t'elle-"J..Je suis désolé Isabelle ! Le stylo était lourd et... j'avais du mal à voir et.. et ..."
 -"Arrete de chouiner tu me donnes envie de t'écraser!" Il avait pris l'habitude de s'agenouiller dés qu'il se faisait gronder comme si cela lui permettait de ne pas subir une punition trop sévère.
 "J...Je vais re écrire en mieux cette fois promis !"
il rajouta se précipitant sur le cahier.
"Non c'est bon dégage de mon cahier tu vas encore plus le salire... Regarde t'as fait des taches partout! Roh c'est pas possible t'es vraiment inutile comme mec !"
Elle essaya d'améliorer le travail peu productif d'Alex en lui posant des questions pour "confirmer" ses résultats comme elle cessait de le souligner puis revint sur son jeu. 
"Tiens ben t'as qu'a faire ta spécialité et me masser les pieds pendant que je joue"
 "Oui Isabelle..." 
Alex eut alors le droit de s'occuper en donnant un massage d'une demi heure à sa chère soeur qu'il détestait plus de jours en jours. Il savait clairement qu'il était impuissant dans cette maison. Le seul moyen de s'en sortir pour lui était de gagner la sympathie de cette dernière mais cela s'avérait compliqué. Et pourtant... Ses efforts semblèrent pour une fois récompensés. 
-"C'est bon Alex tu peux t'arréter. T'as bien bossé. "
Ses bras lui faisaient mal après un tel effort.La géante ajouta "T'as encore à apprendre sur les massages mais au moins t'as essayé c'est déja pas mal. Faudra que tu demandes à maman de t'acheter un livre pour en apprendre un peu plus. " Il ne répondit pas et se contenta de s'assoir pour se reoser. 
"Bon comme t'as bien bossé t'as mérité un cadeau !" Sur ces mots Isabelle sauta de sa chaise et se dirigea dans son armoire , Alex vit des paires de chaussures, des jouets et divers choses s'envoler de l'armoire. Il se contenta d'observer la scène discrètement. 
"Voila ça va être parfait !" Elle avait ramené une vieille boite à chaussure 
"Ca va être ta nouvelle maison !T'es content ?"
Il ne savait pas quoi répondre , il n'avait pas vraiment envie de vivre dans une boite .
"Me regarde pas comme ça ! Je vais te l'aménager comme il faut !"
Après quelques minutes et des allers retours d'Isabelle il put enfin voir le résultat. Pour une fois elle ne lui avait pas fait un mauvais coup . Elle avait plaçé du coton dans une sorte de boite en plastique pour que ça lui serve de lit , elle lui avait recouvert tout le sol de sopalin pour par que le sol ne s'abime et avait mis un verre d'eau pour qu'il puisse s'hydrater si besoin. Elle avait même pensé à lui donner une couverture faite sur mesure à partir d'un vieu drap. Elle le plaça dans la maison .
-"Alors qu'est ce que t'en penses ? "
-"Ouah ! Merci Isabelle ! Merci !" Alex était pour une fois depuis longtemps vraiment reconnaissant, Isabelle fit un sourrire fier.
-"Ha ha , je savais que ça te plairait , j'ai tout fait moi même !" 
-"C'est gentil merci encore Isabelle !"Le petit garçon s'allongea sur son nouveau lit , c'était hyper confortable. Un confort qu'il avait depuis longtemps oublié. 
-"Tant que t'es gentil t'es récompensé ! mais t'attends pas à ce que tout te viennes comme cela hein ?!"  
En disant ces mots elle pris une photo d'Alex allongé dans son lit et rigola en voyant la tête épuisée qu'il tirait.
"Bon je te laisse te reposer un peu. Mais c'est bientôt l'heure de manger !"

 

End Notes:

--------------

Chapitre prochain : Y aura t'il une babysitter ou non ? Qui est ce que cela pourra bien être ? Je vous pris de partager avec moi vos idées dans les coms , merci à ceux qui m'ont soutenus par ailleurs à plus !

Chapter 6 : Le retour de Cléo by italykeke2
Author's Notes:

Alex a subit une situation traumatisante pendant les quelques dernières semaines ... 
_______________________________________________________________________ 

Alors qu'Alex s'allongea il put enfin , pour la première fois depuis son rétrécissement sentir un semblant de confort .
Malgès une installation précaire faite par sa soeur la lit de coton était d'un confort digne d'un 5 étoiles à ses yeux. Pour une fois il se sentait reconnaissant envers Isabelle.

Alex, alors confortablement installé commenca la pratique qu'il avait délaissée depuis son rétrécissement. Etant encore trop jeune pour avoir une expérience sexuelle quelquonque il avait découvert ce moyen pervers de se satisfaire le soir. Si d'habitude il se créait des scénarios avec des personnes qu'il avait rencontré , des jolies filles à qui il avait parlé cette fois il ne trouva pas d'aspiration....
Il s'endormit pour se retrouver dans un rève érotique comme il n'en avait jamais vécu.

Ses pensées ne pouvèrent se tourner uniquement vers sa tante Lydra , qui pour tout avouer, ne fut pas une expérience nouvelle dans ce domaine.
Il était placé dans sa poitrine exhorbitante , coincé entre ses magnifiques seins , léchant ses mamelons pointant.

 

"C'est bien mon petit Alex"
Dit elle en se carressant le bas du bassin sensuellement.


Son corps entier tenait sur un seul de ses seins , accroupis , il léchait sensuellement le contour de l'énorme mamelon alors que sa partie intime frottait le long du reste du sein.
Alors que le mamelon grandissait , se durcicssant il ramena son bassin sur ce dernier . Ses bras entourèrent la parois de chair qui s'était dès lors durcie.

"Hmmm.... Pour un minuscule petit homme tu te débrouille pas trop mal....Hmmmm"

Il léchait activement le gigantesque mamelon en frottant de plus en plus fort son corps sur le grand sein . Soudain il se sentit levé . La gigantesque main de sa tante l'avait attrapé et le levait jusqu'à ce qu'il soit devant son beau visage.

 

"C'était pas mal mon petit Alex , mais tu sais toi même ou es ta place ..."

 

Alex , sous l'effet de l'adrénaline , répondit

 

"J...Laisse moi te montrer Lydra , je vais te faire plaisir...."

 

"Comment veux tu me faire plaisir à ta taille ? "

 

"Je vais faire ce que tu voudras ."


Sans qu'elle rajoute un mot il se sentit déplacé , la main de sa tante s'arréta vers sa partie intime .

 

Son entre jambe , entretenu comme tout le reste de son corps à la perfection était rasé complétement.

 

Alex sentit en lui un frisson incontenable face à l'exitation , sa tante , qui l'avait toujours attiré physiquement l'avait exposé à sa partie intime. Bizarrement , malgrès toute l'exitation qu'il pouvait éprouver il savait que cela n'était pas pour lui. Lydra repris parole.

 

"Allons Alex .... Tu sais trés bien ce qui est pour toi.." rajouta t'elle sensuellement

 

"Oui ..."

La grande main l'emmena alors à la plus basse partie de son corps. Elle le lacha d'un coup.

 

"Je veux te l'entendre dire Alex... Qu'est ce que tu mérites ?..."

Alex eut un blocage au premier abord , l'exitation lui permit de surmonter cela.

 

"Je...Je...."

 

"Allez , pas besoin de le cacher avec moi Alex , qu'est ce qui te ferait plaisir mon petit , minuscule Alex ?" Dit-elle sur le ton le plus arrogant qu'il n'ait entendu d'elle.

 

"...Lydra , quand je t'ai lavé les pieds je m'en suis rendu compte.... Tes pieds son magnifiques...."
Il rougit , il n'aurait jamais pensé dire cela quelques jours auparavant . Cependant , le traitement qu'il avait subit ces quelques derniers jours l'avaient probablement tellement traumatisé qu'il s'était lui même perdu .

 

Il avait face à lui les pieds gigantesque et si beaux de sa tante . Il aurait trouvé ça répugnant quelques jours auparavant , mais maintenant , il se souvenait de chaque détail . Ses ongles qui avaient une french manucure parfaite. Sa plante d'une couleur rosâtre et si douce . Même l'odeur. Particulière mais trés différente de celle qu'il était habitué avec Isabelle. C'était probablement une lotion qui lui avait donné une odeur de fraise.

Il levait les yeux vers la Lydra à l'allure de déesse qui bougeait son bras en signe de masturbation.

"Je veux que tu me montres à quel point tu aimes mes pieds. "

Alex s'approcha de la gigantesque plante . Se laissant emporter il planta un baisé passionné sur la douce plante. Il planta un, deux , trois baiser puis en entendant sa tante le lui ordonner se mit à la lécher , il ne sentait aucun gout mais n'en finissait pas moins attiré.

Lydra baisa soudainement son pied pour que ses grands orteils soient au niveau de son bassin.

 

"Je veux te voir avoir un orgasme à mes pieds.... "

 

Le grand doigt de pied de Lydra frolla son pénis qui était déja pleinement en éréction . Elle aggripa son pénis entre ses orteils .
Alex s'appuya sur le dessus du pied de sa tante , Lydra , qui s'était élevée au rang d'Aphrodite à présent.
Le pénis d'Alex était piégé entre les deux longs orteils , soudainement la fléxion de ces derniers lui procura un plaisir inouï , un plaisir auquel il n'avait jamais gouté. La fléxion se répéta une deuxième fois. Une Troisième ...Une quatrième.
Le rythme ne cessait d'augmenter alors que l'adrénaline du jeune homme attenait son apotéose . Trés vite le mouvement de va et vient était tellement rapide qu'il monta dans un orgasme sans précédant et là....

Alex se réveilla en sursaut . Son lit était submergé de son sperme. Il avait jouit . Comme jamais il n'avait jamais vu. Il se rememora son rève avant de pousser un cris de frayeur.

 

"OH MON DIEU PUTAIN !!!!!"

Il n'en revenait pas d'avoir révait une telle situation . Il se questionna sur ses tendances sexuelles jusqu'à l'aube.


Quelques jours passèrent.
La situation avec Isabelle semblait s'améliorer , à quelques exeptions prés . En particulier le fait qu'elle l'ait forcé à demander à sa mère d'acheter un livre sur les massages de pieds. Lydra était repassé une fois. Isabelle , fidèle à son habitude le força à proposer un massage à sa tante pour l'humilier. Offre qui contrairement à ce qu'elle aurait put croire plu à la fois à Alex et sa tante. Isabelle avait de plus réussi à ténir l'image de son frère suffisement pour qu'elle n'ait plus à cacher les entretiens de pieds quotidiens d'Alex . Effectivement elle n'avait plus à se cacher pour le forcer dans ces massage. Tout n'était pas si morose, effectivement Isabelle et Alex avaient passsé un accord : Après de nombreux débats , Alex et sa soeur se mirent d'accord sur plusieurs points.
Alex devait obéir à sa soeur et sa mère. En l'échange de quoi Isabelle n'avait pas le droit de lui faire quelque tord physique qui soit ni de révéler sa situation à qui que ce soit. De plus , un psychologue faisait un suivi d'Alex pour s'assurer qu'il aille bien. Les discussions qu'Alex avait avec cette personne lui permaittait de relativiser mais aussi lui donnait des moments de divertissement et de tranquilité. Le psy lui proposait des jeux , plus ou moins dur qui devaient peut être lui permettre d'établir un bilan de santé mental. Il ne savait jamais vraiment à quoi tout cela servait car le psy s'entretenait surtout avec sa mère ...


 

Ce matin Alex se réveilla tranquillement dans son lit , alors qu'Isabelle et lui descendirent pour prendre leur petit déjeuner il constata avec surprise que sa mère était remplacée par Cléo , sa petite cousine.

 

"Cléo ?! Qu'est ce que tu fais là ?" Demanda t'il surpris.

 

"Bah je dois vous garder banane !" répondit elle amusée de voir sa surprise.

 

Alex regarda sa soeur

 

"T'es au courant toi ?"

 

"Oui , j'ai conseillé Cléo à Maman !"

 

"Super... C'est cool de m'en parler avant... Ou est maman ?"

 

"Ben elle a repris le travail Alex" Répondit Cléo .

Sa cousine amena alors une assiète de tartine avec un bol de céréale et du jus d'orange pour Isabelle.

Elle tendit sa main pour qu'Alex monte dessus , et l'emmena s'assoir à coté d'elle.

 

"Et voila pour toi !"
Elle avait versé dans une coupelle des céréales qu'elle avait broyé mélangé avec du lait. Alex avait des mini couteaux et cuillères en plastique qui avaient été retrouvé parmis les jouets d'Isabelle. Aussi pathétique que cela pouvait être ca restait bien pratique.

 

Une fois le petit déjeuner suivi Isabelle demanda à Cléo si elle pouvait jouer à la console.


Cléo et Alex restèrent alors seuls tout les deux.

"Alex tu peux me dire pourquoi t'es habillé comme ça ?"

"C'est Isabelle qui me l'a fabriqué."

"C'est une sorte de robe tu sais ?"

"Ouais ...Maman a pas eu le temps de me refaire des vétements à ma taille du coup je suis bloqué avec ça."

 

"Mais t'as d'autres habits au moins ?"

 

"Oui oui..." Dit il pour ne pas s'étendre sur ce sujet. Il ne voulait surtout pas trahir Isabelle.

 

"Ok , et qu'est ce que tu racontes de beau ? Tu t'habitues à cette taille ? Tout va bien à la maison ?" Demanda la jeune ado inquiète pour lui.

 

"Oui , Maman et Isabelle prennent bien soin de moi. J'ai rien de spécial à raconter et toi ?"

 

"Ben je continue le football quand j'ai du temps libre et je vais vous garder comme tata reprend le boulot."

 

"Ok cool. Mais j'ai pas spécialement besoin d'être gardé tu sais... Je reste ton grand cousin . J'ai juste besoin d'un peu d'aide pour manger et me déplacer. " Il répondit rougissant , se sentant humilié par le fait d'avoir sa petite cousine comme nounou.

 

"Bah , t'es plus vraiment mon "grand " cousin maintenant ha ha ha" elle répondit en rigolant pour plaisanter.

Cette blague ne fit absoluement pas rire Alex mais il feigna un rire pour lui faire plaisir.

"J'ai une idée d'un jeu pour nous occuper t'es partant ? "

 

"Ca dépend quoi ..." Répondit il , craintif du nombre de fois qu'Isabelle lui ait proposé cela .

 

"Me regarde pas comme ça , ca va être drole !"

 

Elle se leva et l'aggripa dans sa main avant de le placer au sol . Rien que la cheville de sa cousine lui arrivait au haut des jambes. Cléo fouilla dans son sac et sorti une petite balle et des tiges.

 

Elle monta avec les tiges des cages de football (un peu trop grande d'ailleurs du point de vue d'Alex) et plaça le ballon par terre avant de s'allonger en face de lui.

 

"Alex , t'es le gardien , essaie d'arrèter le balon si tu peux. "

 

Elle fit une pichnette sur la balle en mousse qui partit d'une vitesse surpuissante dans les cages d'Alex.

 

"Ben alors ?! Il est ou le gardien? "

 

Elle récupéra la balle et retira . Alex vit la balle arriver et mis ses deux mains devant lui pour l'arréter . Elle arriva avec une telle force qu'il fut poussé en arrière au contact de la balle .

 

"Bravo Alex ! Tu l'as arrétée !"

 

Alex ria en se relevant , c'était un vrai challenge pour lui mais la balle était en mousse et il ne risquait rien en l'arrétant. Il allait relever le défi.

 

Cléo s'amusait en jouant avec lui , si sur le terrain ça pouvait être difficile de tirer des boulets de canon , avec cette mini balle elle se retenait de tirer trop fort sans quoi elle pourrait envoyer son petit cousin droit dans les cages avec le ballon comme dans un dessin animé.

 

 

Vingt minutes de jeu passèrent ;

 

"Pas mal Alex tu te débrouilles mieux qu'avant !" Ria t'elle.

 

"Merci ! C'était trop cool Cléo ! " Repondit il d'un grand sourrire.

 

Elle le repris dans sa main et alla s'assoir à coté d'Isabelle qui jouait à fifa. A la fin de la partie Cléo posa Alex sur ses jambes et pris la manette. Isabelle prit alors Alex et le plaça au niveau de la table basse , là ou elle avait posé ses pieds.

 

-"Tu prends quelle équipe Cléo ? "

 

-"Barca , toi ?"

 

-"Real !"

 

Alors que la partie commençait Alex commença à masser les pieds d'Isabelle , comme ils s'étaient accordé... Il s'était beaucoup amélioré à présent et au fond , depuis la confrontation avec Lydra , il commencait de plus en plus à apprécier cela. Peut être un jour elle le laisserait lui en donner un pensa t'il en rougissant.

 

Cléo remarqua alors qu'elle marqua son premier but Alex en train de donner un massage de pied à sa soeur , surprise elle regarda Isabelle qui fit comme si de rien était puis vers Alex qui semblait concentré dans son travail , elle n'osa pas exprimer sa gène alors elle continua la partie.

A la fin de la partie c'est Cléo qui gagna , 3-1

 

"Ha ha ,t'as encore besoin d'entrainement ! " Cléo s'exclama fièrement.

 

 

"C'est pas juste ! C'est juste qu'Alex me chatouillait les pieds pendant le jeu j'ai pas pu me concentrer!"

 

Cléo se sentie trés génée en voyant Alex , puis posa la question finalement

"Alex tu faisais quoi ...exactement ?"

Alex de même ne savait pas vraiment quoi répondre , il regarda sa soeur d'abord mais elle ne prit pas parole , il se mit lui même à parler .

 

"R...Rien c'est juste que j'aime bien donner des massages de temps en temps." Il était rouge de honte alors qu'il parlait.

 

Isabelle continua en rigolant.

"Alex est devenu super bon en massage ! Maman lui a même acheté un livre pour qu'il s'améliore encore !"

 

"Ah ? ...C'est un peu louche quand même non ?" Répondit Cléo , embarrassée pour son cousin

 

"Bah , il m'a dit qu'il aimait bien donner des massages , comme il en fait bien je lui ai dit qu'il peut m'en faire autant qu'il veut" Isabelle rajouta

 

Alex se sentait extrémement mal en entendant cela ,

 

"On rejoue ?" Demanda Isabelle en souriant

 

"Tu reveux ta branlée ?!"

Ainsi , les deux filles continuèrent le jeu. Alex observa les grands pieds de sa grande cousine . Elle les avait laissés dans ses socket sur la table et les remuait en jouant.

Pris de curiosité il s'approcha lentement des grands pieds. Si ceux d'Isabelle étaient tout juste plus grand que lui , ceux de sa cousine étaient beaucoup plus grand . Il fut surpris de la forte odeur qui en émanait , la connaissant elle avait probablement gardé ses chaussettes pendant plusieurs jours.

 

Pris de stress , ne connaissant pas la réaction qu'elle pourrait avoir il continua de se rapprocher lentement , il leva le visage vers elle en s'avancant mais elle ne le regardait pas. Connaissant Cléo il savait trés bien qu'elle pourrait l'écraser si il l'énervait. Il recula d'un pas , si il se mettait à masser le pied de Cléo , qu'allait il se passer ? Il allait dans le sens d'Isabelle ...Certes cela permettrait de renforcer la confiance qu'elle a en lui mais en même temps ca serait trés embettant... Non il devait gagner absoluement la confiance de sa soeur de plus , c'était étrange mais, il en avait trés envie bizarrement...
Pris de courage il placa une main sur la chaussette puis la deuxième et commença son travail. Il frotta doucement le long de la plante en craignant toujours un mouvement brusque mais rien.

Il continua donc son travail et implanta des pressions comme indiqué dans son livre le long du flanc du pieds. Il s'abaissa pour travailler sur le talon . Il commençait à être en transe , comme jamais avant, c'était une expérience enivrante pour lui , il espérait qu'une chose , être directement au contact du pied mais malheuresment cela ne dépendait pas de lui.
Le pied de sa cousine fit de lents mouvements, le deuxieme pied vint se poser juste à coté alors qu'elle avait décroisé ses jambes , cela était il un signe ? Il se précipita vers le deuxième et commença son travail .

Il voulait impressionner sa cousine et mis toute son energie dans le massage, employant une methode qu'il avait vu récement et un peu pratiqué. Il commença du bas du talons et remonta jusqu'aux orteils , Le pied était baissé suffisement pour qu'il les atteignes , il jeta un coup d'oeil à sa cousine qui avait toujours les yeux rivés sur l'écran puis continua son travail.
Soudain alors qui redescendait jusqu'au talon il vit le doigt de sa cousine arriver sur la chaussette et la retirer , il en était transcendé de joie ! Elle avait accepté son massage !
Enivré d'emotion il se jeta sur le pied libéré et repris son travail. Le pied de Cléo était long et avait des curves tout comme son corps trés prononcées. Sa plante était marquée par le sport et avait quelques calosités et l'odeur qui en émanait était fortement prononcée. Alex donnait tout ce qu'il avait dans ce massage , il était surboosté. Il travaillé maintenant entre chaque doigt de pieds , elle n'y avait pas mis de vernis mais ils étaient bien coupé , ses longs et fins orteils furent massés un à un , il enlevait au passage le reste de coton et de salissure qui étaient coincés entre chaucun d'eux .
Il devenait fou d'adrénaline et s'assaya une fois le massage terminé et contempla la majestueusité devant lui. Sans pouvoir résister il toucha sa partie intime encore et encore jusqu'a ce qu'il se sente comme exploser , comme jamais auparavant , il s'écroula sur le dos , redescendant et parcouru de plus en plus par la frayeur et le dégout de son acte....

Il s'était masturbé , devant le pied de sa petite cousine . Qui ne l'avait jamais attiré , et encore moins ses pieds et il en a tiré le plus grand orgasme qu'il ait jamais eut. Comment avait il put commettre un acte aussi pathétique ? Qu'est ce qu'il lui était arrivé ? Il était affolé de s'être laissé allé comme cela et se recula , il observa les deux géantes qui avaient les yeux rivés sur la console. Pris de dégout , il retourna masser le pied de Cléo , pour éviter tout soupçon, choqué de ce qu'il venait de faire.

La partie se termina , Cléo gagna encore , aux tir aux but cette fois.

"Bien joué !" Dit Isabelle

"Bien joué ouais " Répondit Cléo , retournant son attention vers le petit cousin à ses pieds.

 

"Merci Alex pour le massage tu t'y prends trop bien c'est abusé !" Dit elle d'un grand sourrire , visiblement elle l'avait bien apprécié.

 

"D...de rien Cléo..."

 

"Franchement faut que t'ouvres un salon ou un truc c'est de la bombe !" rajouta t-elle avec un grand sourrire .

 

"Ca va ca puait pas trop par contre ? "Finit elle .

 

"non ça allait..."

 

"La prochaine fois je me les laves avant promis !"

 

Cette phrase lui mis une sueur froide dans le dos , il ne voulait pas de prochaine fois , ce n'était pas correcte ! Il n'allait plus jamais se laisser emporter dans cette infamie.

 

L'heure du repas approchait , Alex eut le droit d'aller se reposer. Malheuresement pour lui sa pulsion répugnante lui revenait alors qu'il était dans le lit. Il n'arriva pas à empécher ses pensées de se tourner vers les événements de ce matin. Rien que d'y penser la gaule lui revenait.

 

"Non...Non...NON !" Il se lamantait dans son lit. Dépassé par un sentiment qui l'écrasait.

 

Aussi fort qu'il essayait , ses pensées réstèrent sur les grands pieds qu'il avait massé . Il se sentait pathétique.

L'après midi se passa mieux Cléo et lui rejouèrent au ballon ensemble , il se débrouilla mieux qu'avant .

 

Cependant il ne put s'empécher de jeter des coups d'oeil aux pieds de Cléo levés dans le ciel alors qu'elle était allongé sur le ventre.

 

Plus le temps passait , plus avait envie de les masser à nouveau. Cléo , sa cousine avec qui il était si complice et s'entendait si bien , était devenue pour lui une géante bien hors de portée , à ce point il ne se sentait même plus comme son grand cousin par rapport à elle mais à un petit enfant qui avait le béguin pour une fille bien plus agée. C'était probablement le traitement qu'il avait subit durant ces derniers jours qu'ils l'avaient rendus comme cela , c'était comme si son état mental et son cerveau se détèrioraient. Néanmoins , Cléo restait une personne si gentille avec lui , il appréciait chaque moment passé avec elle.

 

Elle lui montrait des vidéos d'elle au football en attaquante , ce qu'elle avait fait des vacances , c'était une vrai sportive et elle lui semblait tellement puissante. Il se sentait pour la première fois depuis longtemps en sécurité avec elle.

 

 


La fin de l'après midi se passa plutot tranquilement , Cléo allait faire le linge, Isabelle l'aidait et Alex avait quartier libre pour se promener en restant dans le champ de vision de Cléo.

 

C'était le moment , il pouvait s'enfuir. Alors que Cléo et Isabelle étaient occupées bien trier les couleurs , Alex fit un pas , puis un autre et se mit à courrir en direction du salon .

 

Il avait un plan , si il pouvait se cacher suffisement longtemps de sa soeur , il pourrait regagner une taille idéale et serait enfin libre.

 

Il tomba sur le hall d'entrée et vu les chaussures de Cléo. Tenté il les observa quelques secondes puis décida de repartir ...
Soudainement , la porte d'entrée s'ouvrit laissant entrer la gargantuesque forme de Lillian , qui était habillée trés soigneusement en robe et talon haut. Elle fit un pas , deux pas , Alex constata avec effroi qu'elle se dirigea vers lui. Le troisieme pas fut fatal .

D'un coup de pied il fut envoyé à des mètres de distance alors que le cri de sa mère raisonnait

"OH MON DIEU ALEX !!!!"

 

Cléo et Isabelle arrivèrent en hate dans le hall ...


 

Chapter 7: Evolution by italykeke2
Author's Notes:

Suite à son échappatoire , Alex fut victime d'un terrible accident. 

Alex fut envoyé à ce qui lui semblait des centaines de mètres avant d'attérir au sol . Le,coup surpuissant de Lillian était suffisant pour l'envoyer s'écraser dans le décor .
Il réatérrissa , anéanti par la puissance du coup , qui n'était pourtant rien qu'un pas de la géante.

 

"OH MON DIEU ALEX !!!"

Entendit-il , en attérissant et gisant sur place. Un coup comme celui là équivaudrait probablement à la force d'un train percutant un obstacle à 200km/h . Cependant , il était bien vivant par miracle.

Lillian s'empressa d'appeler le docteur qui le suivait.

 

"Bonjour docteur ! Un accident est arrivé !Alex à été bléssé ! Venez vite !"

 

Alex , débousolé par le choc était à terre , étendu , il était tellement faible , rien qu'une inatention pouvait le tuer à présent cependant il était encore en vie . La douleur ne vint qu'après quelques secondes , cependant elle disparut vite.

 

C'est incroyable , je...Je suis en vie . Pensa t'il avec surprise.

 

Il vit trés vite tout le monde s'accroupir autour de lui.

 

"Ca va Alex ?!" Cléo demanda inquiète ,

 

Meme Isabelle semblait trés inquiète pour lui , Tout le monde était autour de lui.

 

"Ne bouge pas surtout mon chéri !" Lillian lui ordonna prise de panique.

 

"J...Je vais bien maman..." Il répondit surpris. S'il était paralysé sur le coups , il se sentait déja beaucoup mieux.

Le médecin arriva et fit un bilan de santé sur le petit ado, ses jours n'étaient pas comptés. Du jamais vu après un tel choc.

"Oh j'étais tellement inquiète ! Dieu merci !" S'exclama Lillian en larme.

 

Le médecin s'entretena alors avec Lillian . Il la convaint de l'emmener rester en observation à l'hopital.


Une demi heure plus tard Alex était installé dans un lit d'hopital , bien trop grand pour lui

 

Lillian avait prit Cléo à part et la gronda pour ne pas avoir surveillée son fils et l'avait renvoyée chez elle.

Alors que la famille repartit pour la nuit , Alex se réjouissa de voir la crainte sur le visage d'Isabelle , qui n'allait plus avoir l'opportunité de l'approcher jusqu'à demain.

 

 

Trés vite après le départ de sa famille il se sentit regrandir , petit à petit , secondes après seconde.

A son réveil , il fut d'une taille qu'il avait oublié possible , le lit semblait encore un peu grand mais tout était à sa mesure. L'infirmière qui passa dans la chambre fut stupéfaite de voir le progrès et s'empressa d'appeler le médecin.

Il était en condition parfaite , pas un bleu , pas une fracture , le personnel était encore assez grand comparé à lui . Il arrivait au niveau des seins de l'infirmière. Une jeune femme brune bien mignonne d'ailleurs.

Quelques heures plus tard , il constata qu'il avait arrété de grandir il avait denouveau sa taille maximale. Quelque chose clochait , il rappela l'infirmière. Elle faisait bien plus qu'une tête de plus que lui.

"Excusez moi madame, j'aimerai bien savoir votre taille s'il vous plait"
"Bien sur , je fais 1m62 "

Alex bloqua quand il entendait cela , il s'attendait plutot à 1m87 ou un truc du genre , mais là , c'était plus petit que sa taille d'origine et pourtant elle était bien plus grande que lui.

 

Suite à la demande d'Alex elle le mesura , il faisait 1m32 .

 

"C..C'est impossible !" Prononça t'il pris de panique .
L'infirmière prenant sa panique pour de la joie lui parla

"C'est incroyable même ! Je n'avais jamais vu ça , en l'espace d'une journée tu as tellement grandit , tous les médecins ne parlent que de toi ! Imagine quand tu auras 18 ans ! Je suis sure que tu seras un grand et beau garçon !"

 

"J'ai déja 16 ans !

 

Elle bloqua un instant .

 

"Les médecins disent pas ça"

 

"Ah c'est eux qui connaissent mon age maintenant ?!"

 

"Ils ont fait des analyses et disent tous que t'as le corps d'un enfant de 10 ans "

 

"Quoi ?! Vous plaisantez ?! Je suis pas un gosse ! J'ai 16 ans je vous dit !"

 

Il tappa du pied énervé ! Il remarqua l'idiotie de son acte alors que l'infirmière lacha un petit rire .

 

"Bon si tu n'as plus besoin de moi je m'en vais ok ?"

 

"Ouais , j'ai besoin de personne." Il bouda

 

Il attendit avec inquiétude le retour de sa famille.

 

C'est à 17h30 que sa mère et sa soeur arrivèrent et virent Alex , se tenant debout , devant elles.

Lillian s'empressa devant lui , pleine de joie ,

"Oh mon chéri l'hopital m'a appelée c'est un miracle !"

Lillian l'étreinta d'une force écrasante Alex était blotti malgrès lui contre sa mère.

 

"Maman arrète j'suis pas un gosse !" Dit il géné , durant l'étreinte son regard se posa sur Isabelle qui semblait afficher un sourrire carnassier en voyant la taille d'Alex .

 

Lillian l'observa quelques minutes et constata l'effroi d'Alex

"Mon chéri ne t'inquiète pas , je te promet qu'on va faire super attention à la maison j'ai fait en sorte de prendre toutes les mesures nécessaires tu n'as plus rien à craindre !"

 

"Maman et moi on prendra soin de toi ptit Alex !" Isabelle rajouta se raprochant de son frère.

Isabelle mesurant 1m 52 était bien plus grande que lui. Cela lui fit un frisson dans le dos.
Il n'allait pas laisser passer ça , c'était l'humiliation de trop , il fallait arréter cette horrible machine.

Il aurait aimé le faire quand Isabelle n'était pas à coté mais il ne trouva pas le courage de le faire avec elle à coté , il attendrait ce soir.

Il leva la tête vers sa mère

"Maman , quand est ce que je vais retrouver ma taille normale ?" demanda t'il toujours sous le choc.

 

Elle lui répondit sur le ton le plus humiliant selon lui.

 

"Ooooooh mon chéri maman doit te dire un truc important... Ecoute moi bien je sais que ça va être un peu dur au début ....Comment le dire ... Hmm ...Mon chéri écoute"

 

Alex avait toute son attention tourné vers sa mère il avait déja peur de connaître la vérité. Elle s'était abaissée pour pouvoir faire face à son visage et lui avait attrapé la main comme pour le rassurer

 

"Les médecins et le psy m'ont certifiés quelque chose d'important, si ils ne connaissent rien de la condition qui n'a jamais été contractée avant , ils sont formel... Ta condition t'as ...Rajeunis ..."

 

"N..Non ... C'est impossible ..."

 

"Si mon chéri , c'est un miracle mon coeur ,imagines tu peux rester jeune pour toujours !"

Isabelle aprenant la nouvelle de même avait comme un éclat dans les yeux

 

"Ca veut dire que je suis la grande soeur maintenant !? Hein maman ?!"

 

"Ma chérie c'est pas le moment , mais j'attend de toi une grande responsabilité avec ton frère d'accord ?"

 

"Oui m'an." Répondit elle ravie

 

Alex ne savait pas comment prendre la nouvelle , ne savait pas quoi dire , il était totalement paumé , sans pouvoir se retenir il se mit à pleurer et pris étreinta sa mère dans les bras.

 

"Oooh mon coeur , tout vas bien , tout ira bien maintenant promis !"

Alors qu'ils rentrèrent en voiture Isabelle ne pouvait quitter Alex des yeux , Alex lui jetait des coups d'oeils haineux , tout était de sa faute.

 

Arrivant à la maison Lillian mit la télé pour ses enfants , Alex et Isabelle regardèrent Nickleodéon des programmes de jeunes ado qu'Alex détestait jusqu'a présent , n'ayant pas d'autre choix il dut se forcer à s'y intérésser , dans le fond la stupidité du show n'était pas si lamentable avec du recul , c'était mieux que d'être enfermé dans une boite à chaussure.

 

Alors qu'il était plongé dans le show il fut coupé par Isabelle qui s'approcha pour lui chuchotter

"Viens on va jouer dehors ".

 

Sans qu'il ne puisse refuser elle attrapa son poignet d'une grande force et se dirigea dans le jardin.

 

"Qu'est ce que tu me veux encore Isabelle , j'ai pas envie de jouer." Dit il sans trop forcer le ton il craignant les représailles.

 

"Oh mais t'as pas le choix ! On va jouer à un super jeu hi hi hi"

 

"Ok , quel jeu ?"

"On va jouer à la lutte ! "

 

"Oh non .... "

 

"Allez réjouis toi , celui qui gagne donne un gage à l'autre !"

 

Isabelle prononçait cela comme pour l'encourager , mais Alex savait trés bien qu'il n'avait aucune chance , elle le dépassait d'une tête entière encore. Il avait bien peu de chance de la vaincre . Il avait perdu tous ses muscles depuis le rétrécissement il regardait ses bras attrofiés , c'étaient ceux d'un enfant...

"Isabelle c'est pas juste t'es beaucoup plus forte que moi !" répondit il.

 

"Ah , mais est ce que c'était juste avant que tu ne deviennes mon petit frère ?"

 

"Je ne suis pas ton petit frère ! Meme si j'ai rétrécis je suis toujours le plus vieux ! Maintenant ça suffit je ne veux pas jouer à ça !"

 

 

Isabelle le poussa d'un coup sec lui faisant perdre l'équilibre , il tomba au sol.

 

"Et tu comptes faire quoi ? Le dire à maman ? N'oublies pas que je te transforme en insecte en une seconde si je veux."

 

Il sentit encore une fois la sensation précédent son rétrécissement.

 

"C'est bon , c'est bon ! J'accepte ...." dit il , défait.

 

"Parfait , comme je suis une gentille soeur , je te laisse faire le premier pas , celui qui arrive à maintenir l'autre à terre dix secondes gagne!"

 

 

Alex se concentra , lui et Isabelle étaient en position , elle s'était préparée à encaisser une attaque . Alex analysait ou frapper , en essayant de ne pas se laisser impressionner par la taille d'Isabelle ,

 

Il fonça d'un coup sur le bassin de sa soeur de toutes ses forces . Le coup était donné avec toute la puissance d'Alex , Isabelle fut forcée de faire trois pas en arrière d'abord , puis un quatrième ... Elle avait réussit à se stabiliser , les efforts d'Alex étaient stoppés .Il donna tout ce qu'il avait mais elle avait réussi à se positionner pour lui resister .

Isabelle lui attrapa les hanches et commença a le pousser sur le coté avec une force écrasante . Alex entendait son rire alors qu'il se laissait emporter par la force de sa soeur, elle lui fit une balayette qui le fit s'écraser au sol. Alors qu'il essaya de se relever il sentit un poids ecrasant s'appuyant sur son ventre , le paralysant à terre , il tenta de bouger son bassin mais elle était bien trop lourde. Isabelle commença le décompte .

 

"Un.... Deuuux..."

 

Il appuya sur le ventre de sa soeur pour la faire basculer mais elle attrapa ses mains.

 

"Ha ha ha , troiiis quaaaatre ."

 

Elle lui plaqua les mains au sol , à coté de sa tête , il ne pouvait pas les bouger , Isabelle avait bien trop de force.

 

"Ciiiiinq , siiiiiix ..."

 

Alex tenta aussi fort qu'il put de bouger ses jambes et tout son corps mais il ne pouvait pas bouger.

 

 

"Seeept , huuuiiit neeeuuuf et dix ! T'as perdu !!!"

Isabelle se leva laissant le petit garçon reprendre son souffle.

 

Il eut a peine le temps de se relever qu'elle reprit parole.

 

"Alors , alors , ton gage ...Hmmmm.... OH OUI JE SAIS ! "

 

Elle avait un sourrire carnassier .

 

"Tu vas demander à maman de venir dans ma classe à la rentrée! Oh et ,et ! Maintenant je veux que tu me considère comme ta grande soeur ! Plus de je suis le plus vieu et tout ! Je suis ta grande soeur Isabelle maintenant !"

 

"I...Izzy a...attend ..." Alex était dévasté , elle lui avait ordonné de demander à sa mère d'être mis dans sa classe ?! Non seulement c'était redescendre des années en arrière mais en plus il serait constamment avec elle 24h/24 , ce serait un cauchemard ... Mais de toute façon , jamais Lillian n'accepterait cela heuresement. Elle sait très bien qu'il n'a pas sa place dans un collège.


"Fais pas cette tête ! Ca va être super d'inverser les rôles ! Dis toi que maintenant tu vas être le petit chéri de maman! Hi hi hi" Isabelle répondit en riant, elle rajouta.

 

"Bon mon ptit Al viens je vais te pousser à la balancoire !"

 

Alex alla s'assoir sur la balancoir , Isabelle le poussa , ca faisait beaucoup plus de sensation qu'il n'aurait imaginé.


Soudainement Lillian les appela

 

 

 

"Alex , Isabelle à table !"

 


Le confort d'une vie à une table normale était incroyable , il retrouvait enfin des couverts normaux , une place normale.

 

Le repas était succulent, mais alors que Lillian alla chercher les desserts Isabelle donna un coup de coude à son petit frère.

 

"Et Alex , j'espère que t'es pret à performer !"

Le petit garçon ne voulait vraiment pas faire cela , mais quel autre choix avait il.

Il essaya de faire en sorte de sonner le moins convaincu possible alors que Lillian revint.

 

"M'an j'aimerai te demander un truc..."

 

"Oui mon chéri ?"

 

"Ben , euh , je me disais que... "Il regarda Isabelle avant de continuer.

 

"Je me demandais si ...à ...A la rentrée je pouvais aller dans la classe d'Isabelle ?..." Il était trés embarrassé en demandant cela et regarda sa mère qui ne dit rien en premier lieu.

Après un long moment elle baissa la tête vers lui ,lui souria et lui répondit de la façon la plus rabaissante ,patronisante et enfantine qu'elle aurait put faire.

 

"Awwn , est ce que mon petit hommeà besoin de sa grande soeur à l'école ? "

 

"Oui..." Répondit Alex , baissant la tête pour cacher sa honte.

 

"C'est TROP mignon !" Lillian s'exclama pour lui pincer la joue, au même moment Isabelle passa son bras autour du cou de son frère et lui carressa les cheuveux de l'autre main

"Je peux m'occuper de mon petit frère tout mimi m'an !"

 

"Tu es sur mon chéri ?...Je veux dire la classe d'Isabelle sera un peu grande pour toi j'ai pensé... "

 

Quoi ?! Elle avait pensé le mettre dans un collège ?! Mais surtout dans une classe plus basse que celle d'Isabelle ?!!!

 

"J...Je veux être avec ma grande soeur ! Elle va m'aider !!!" Répondit Alex , pris de panique.


Il n'en revenait pas d'avoir dit ça.

 

 

"Bon , si c'est ce que tout les deux voulez , je vais en parler au psy et faire des coups de fil dés demain je vais voir ce que je peux faire. Mais ce sera une grande responsabilité pour toi ,Isabelle."

 

"Je sais m'an!"

 

"Bien ,c'est décidé. Mon dieu ! C'est tellement exitant de vous penser à l'école tout les deux !Je suis impatiente !" Dit elle , Lillian semblait ravie , elle devait s'imaginer que l'expérience vous avait rapproché...

 

 

Pendant le reste du repas , Alex observait sa soeur et sa mère les deux lui envoyèrent des grands sourrires , lui ne savait quoi dire ou faire ...

 

 

 

 

This story archived at http://www.giantessworld.net/viewstory.php?sid=4704